Tableau « le lien »

Ce tableau est peint en peinture acrylique sur le premier trimestre 2015. Ses dimensions sont de 46 x 55 cm. C’est le tableau le plus grand dans l’ensemble « la famille ». Il contient un petit tableau apposé en lui, d’une dimension de 14 x 18 cm.

Elize-famille-lien4
tableau « le lien » – Elize. Photo prise avec flash pour mettre en évidence les reliefs du tableau.

Ce tableau évoque le lien familial. Un lien dépasse même du tableau, pour se nouer vers autre chose, en dehors du cadre.  S’il y avait deux tableaux de ce type, ils pourraient être attachés pour former un ensemble solidaire. Se lier passe par un geste vers l’autre, c’est ce geste que le lien sortant du cadre évoque.

Elize-famille-lien3
Un lien dépasse du cadre. [Ensemble des tableaux « la famille » – Elize]
 Ce lien est également l’image du cordon ombilical. L’évocation d’un fœtus peut également être aperçue. Ce fœtus est construit sur une spirale. Cette image serait alors un repli sur soi en quelque sorte.

Elize-famille-lien2
Détail pouvant évoquer un fœtus [tableau « le lien » – Elize] Photo prise avec flash.
 Le petit tableau « ajouté » est lié au « grand ». Pour autant, il est une entité propre, prête à prendre son indépendance. D’ailleurs, un lien traverse les deux tableaux. Ce lien sépare les couleurs d’un côté et relie les tableaux d’un autre côté.

Elize-famille-lien5
Vue en oblique. On visualise le « petit » tableau, ancré dans le plus grand. [tableau « le lien » – Elize]
Le tableau est parcouru par des liens en reliefs qui segmentent la composition du tableau, qui séparent les couleurs parfois. Ils traversent parfois le tableau de part en part, ou s’arrêtent dedans.

 

Elize-famille-lien1
Focus sur les liens en relief. [tableau « le lien » – Elize] Photo prise avec flash.
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *