Picassomania, le mooc – séquence 7

La septième séquence du mooc Picasso aborde le mythe Picasso. En effet, le mot même de Picasso dépasse largement le milieu artistique. Sa notoriété, au-delà de ses œuvres, est utilisée à des fins commerciales, car les entreprises aiment tenter de s’approprier les personnalités pour avoir un visage humain. Et puis, il est utilisé aussi pour comparer certains tableaux d’enfants ou de Maîtres, comme s’il existait une échelle Picasso dans l’art.

Il serait impossible de dresser une liste de l’ensemble des récupérations de l’image ou du nom de Picasso dans notre quotidien.

Pour moi, la synthèse du travail de Picasso tient dans sa représentation des visages à la fois de profil et de face. Ces représentations donnent aux visages peints par Picasso un aspect si particulier. Cela peut sembler difficile à aborder. Pourtant, c’est utilisé de manière régulière, sans que nous nous apercevions, sans citer explicitement Picasso. 

Je vous propose deux exemples contemporains, croisés dans mon environnement cette semaine : une affiche pour un spectacle et un logo de l’application Finder de Mac.

Dans ces deux exemples, vous voyez comment l’effet ‘pile et face’ est représenté. On distingue un visage de profil et un de face, qui se mêlent et s’imbrique pour se fondre.

Pour le logo de l’application Finder, l’article en lien ici semble confirmer l’influence de Picasso pour sa conception.

Comprenez de ces exemples que Picasso est partout, il laisse une emprunte sur l’art. Je n’ai choisi qu’un fragment de la création prolifique de cet artiste et nous voyons déjà qu’en ouvrant l’œil, nous trouvons facilement des exemples d’appropriation.

Incontestablement, la légende Picasso et son influence est tentaculaire. C’est certainement ce qu’annonce la conclusion du mooc. Cela explique également l’exposition actuellement en cours au Grand Palais qui montre justement comment les artistes actuelles réinterprètent et s’approprient le travail de Picasso.

Il est à noter que cette légende n’est pas un hasard et Picasso a travaillé sur la communication de son personnage. Le documentaire ‘Picasso, naissance de l’icône’, de Hopi Lebel (dont j’ai déjà parlé ici) expliquait à merveille cet aspect de la personnalité de Picasso qui a su devenir un people avant même que le mot ne soit inventé.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *