7 résolutions pour améliorer mon blog

Nous ne sommes pas à la nouvelle année, ce n’est pas l’anniversaire de ce blog non plus, ni la rentrée des classes ou quelque chose comme ça. Mais j’ai pris quelques résolutions pour le blog pigmentropie – nouvelle version. Le changement est déjà amorcé depuis la semaine dernière. Tout ne se modifie pas d’un coup de baguette magique. Des ajustements auront encore lieu. Pas de panique donc si tu vois des imperfections momentanées. Le blog reste ouvert pendant les travaux.

Sais-tu que je multiplie mes chances de tenir mes objectifs simplement en les écrivant? Et encore plus en les partageant avec mes proches. Alors banco ! Je fais les deux. Je compte sur toi pour me remettre dans le droit chemin si je m’éloigne des lignes de conduite que je me suis fixées.

Je t’explique les changements qui s’opèrent, la plupart d’entre eux sont déjà amorcés. Installe-toi confortablement, je t’apporte un thé.

Les changements sur la forme

1 – Une nouvelle mise en page

La modification la plus visible est certainement le graphisme du site. Ton ‘expérience de navigation’ devrait être améliorée avec cette nouvelle mise en forme. Ca n’est pas monstrueusement différent, mais ça donne un coup de neuf, un peu comme une coupe chez le coiffeur.

Tu te souviens, avant, c’était comme ça :

ancienne banière pigmentropie

2 – Des nouvelles catégories pour mieux naviguer

nouvelles categories pigmentropie

Les catégories sont des sortes de dossiers qui permettent de classer les articles. J’avais défini ces rubriques à la création du blog. Mais en pratique, certaines ne fonctionnaient pas, et les titres n’étaient pas très parlant. Il fallait donc améliorer cela.

Il y a la rubrique ‘mes projets du quotidien’ qui n’est pas très fournie pour l’instant. Mais cela fait partie des évolutions concernant des nouveaux contenus.

Les changements au niveau du contenu

3 – Des titres plus pragmatiques

Adieu les jeux de mots dans les titres, comme par exemple, ‘que fait la peau lisse?‘ pour vous parler du relief dans les tableaux. Tu ne m’entendras plus proposer des ‘exercices pour garder la ligne quand je vous présente des… lignes.seau-solitaire

Google et le référencement en général, n’a pas le sens de l’humour. Les jeux de mots n’apportent pas de trafic, c’est triste, mais c’est ainsi. Et tu peux l’avouer : toi aussi, tu es un peu perdu avec ces titres qui ne t’informent pas sur le contenu de l’article.

Donc je garde les jeux de mots pour le corps de l’article. Et je mets des titres clairs.

4 – Mieux citer mes références

Quand j’écris certains articles, je consulte des tas et des tas de site. Et je les lis parfois en diagonale, parfois avec attention. Je glane des idées, des photos, je mélange, j’assaisonne à ma sauce pour rédiger quelque chose qui me correspond. Mais j’avais tendance à limiter le nombre de références que je mettais. Je n’arrivais pas à structurer. Puis finalement, et je le fais depuis quelques temps, je mets une liste des principaux sites à la fin de l’article. Je peux encore m’améliorer et partager avec toi plein de liens fantastiques.

Et surtout n’hésite pas à compléter la liste en commentaire, au besoin.

5 – On se connait alors on se tutoie

Jusque-là, j’oscillais entre le ‘on’, le ‘nous’, le ‘vous’ et des tournures de phrases qui m’évitaient de choisir entre tout ça. De l’autre côté, toi, derrière ton écran, tu es le plus souvent seul lorsque tu lis (même s’il peut y avoir des personnes autour de toi – surtout si tu es sur ton smartphone dans le métro). Alors, j’ai décidé de te tutoyer, toi et tous les autres, évidemment.

Je sens que je ne suis pas encore parfaitement à l’aise. Il me faut également un petit temps d’adaptation. Mais nous nous connaissons maintenant, tu m’écoutes quand je te parle d’autres choses que d’art (souvent c’est pour défendre le féminisme). Tu sais que j’ai deux enfants, que je vis en Martinique. Je te montre même mon linge sale, et ce n’est pas le genre de chose que l’on peut faire avec tout le monde.

Cette décision sans te concerter, tu peux la contester dans les commentaires, si tu trouves que je te manque de respect. Si jamais ça ne fonctionne pas, dans les deux sens, on reviendra comme avant. Rien n’est fermé dans ces résolutions, je me laisse toujours la possibilité de re-remodifier.

6 – Plus d’échanges

Grâce à FB (je ne pensais pas commencer une phrase ainsi un jour), j’ai réalisé l’importance des interactions entre nous. Ton retour est vraiment important et peux être immédiat. C’est une bonne manière de booster ma motivation. Maintenant que j’y ai un peu goûté, j’en veux plus.

Les échanges peuvent prendre différentes formes suivant les réseaux sociaux. Je pensais que Facebook serait une répétition de ce que je faisais sur Twitter. Mais finalement pas du tout. Je ne suis pas les mêmes personnes et vice-versa. L’un et l’autre me permettent de découvrir plein de choses étonnantes et passionnantes sur l’art. Quand on arrive à dompter le temps passé sur ces sites (j’y travaille), ils sont des outils vraiment utiles. J’étais réticente à m’inscrire à Facebook (je l’ai expliqué là) et puis maintenant que je suis dedans, je me prête au jeu. Je publie des infos que je n’aurai pas partagées autrement, comme par exemple ces 100 origamis, que j’ai pliés pour un projet scolaire.

origami couleur oiseau poisson

J’ai créé PiGMENTROPiE pour échanger et rencontrer des personnes s’intéressant à l’art. Aujourd’hui, je suis contente des rencontres faites, des contacts que j’apprécie de suivre dans la durée. Le blog et les réseaux sociaux ont des fonctions complémentaires dans la manière de communiquer et d’échanger. Donc, surtout, n’hésite pas à me suivre sur Twitter et/ou sur Facebook.

Je vais aussi t’inviter à laisser plus des commentaires, en terminant mes articles par une question ouverte. Parce que mes articles reflètent mon avis, ma vision des choses, ou mon expérience, mais c’est bien si tu me dis ce que toi, tu en penses.

7 – Développer notre créativité

Je dessine petit à petit les contours de ma démarche artistique, au-delà du blog. Il en ressort que je ne souhaite pas créer de l’art intellectuel et obscur. Au contraire, je veux te montrer que l’art est partout, qu’il existe sous plein de formes variées, proches de notre quotidien. Il s’adresse à nous tous et il est accessible.

Avant même l’art, je souhaite développer ma créativité et la tienne. Alors surtout si tu as envie de faire ta propre expérience à partir de ce que je propose, partage-le avec moi/nous. Pour s’approprier des concepts, pour développer son propre langage artistique, il faut expérimenter, tenter des ‘trucs’ qui marchent ou qui ratent. En réalisant les choses, et en se confrontant aux difficultés, il est possible de trouver des réponses originales.

Dans la catégorie ‘Mes projets du quotidien’, je vais expérimenter et mettre en application des idées. Ce sont des choses ‘simples’, que chacun peut réaliser, sans matériel trop compliqué. Et là, tu es invité à participer, à créer et à proposer tes variantes ou d’autres idées.

Alors, ça te plaît ? On part sur ça ? Tu as d’autres choses que tu voudrais que je modifie ?


Pour tenir vos résolutions, voici les conseils de SmartRock.

Je ne peux pas recenser toutes les évolutions, certaines sont d’ailleurs invisibles et concernent le référencement. Pour une autre manière de voir les choses, concernant le SEO et la croissance du trafic, je vous invite à voir la vidéo ci-dessous.

Share Button

6 Comments

  1. Chouette! c’est bien le changement! et puis ton blog évolue c’est normal de changer. J’ai hâte de voir la suite. Par contre, une petite remarque, peut- être que tu pourrais diminuer un petit peu la colonne de droite (genre 2/1 et 1/3). Une grandeur entre l’ancienne et la nouvelle version en fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *