Retour du FestiArts en photos

Les 22 et 23 octobre, j’ai participé au FestiArts dans les Landes. J’exposai à Azur, un formidable nom de commune pour accueillir mes tableaux bleus.

Ce festival a été l’occasion de :

  • Présenter mon travail,
  • Animer des ateliers pour les enfants mêlant histoire de l’art et exercices pratiques, autour de Piet Mondrian
  • Rencontrer d’autres artistes (je reviendrais sur ce point dans un prochain article).

Je te raconte tout cela en images. 

Exposer mon travail au FestiArts

Les expositions étaient en plein air. Par chance, le temps a été superbe, il n’a pas plu. Des coups de vent sont venus inquiéter quelques artistes, mais ça n’a pas été mon cas.

stand peinture azur festival

peinture elize festiarts salon exposition

J’ai craqué pour des lettres déco, en volume, afin de ‘signer’ mon espace d’exposition. Qu’en penses-tu ? Depuis, j’ai peint également le dessous.

Deux ateliers pour les enfants

J’ai animé deux ateliers sur le thème ‘Découverte de Mondrian : créer à la manière de …’ Les ateliers étaient destinés aux enfants âgés de 4 à 7 ans.  La trame était similaire à l’activité réalisée avec mes filles, et détaillée ici.

Les enfants pouvaient, au choix, colorier ou découper les zones de couleurs. Ils ont choisis en majorité de colorier – sans déborder.

atelier enfant activité mondrian créer comme

Puis nous sommes passés à l’étude de la période Boogie-Woogie de Piet Mondrian.

atelier enfant activité mondrian créer comme

Une heure, c’était court pour réaliser le deuxième ouvrage jusqu’à son terme. Les enfants sont repartis avec leur deuxième exercice à terminer à la maison.

atelier enfant activité mondrian créer comme resultat

Tous étaient bien fiers de leur création, et prêts à poser pour la photo… avec moi, la seule à ne pas avoir produit de chef d’œuvre.

Les enfants sont une ressource inépuisable en inventivité. A un moment, j’ai proposé qu’on réfléchisse à une manière de se souvenir du nom ‘Mondrian’. Je vous retranscris le dialogue qui m’a laissé sans voix :

  • Pour retenir Mondrian, on va essayer de se souvenir des deux syllabes, ‘mon’ et ‘drian’. Alors, ‘mon’, c’est comme ?
  • Montagne !
  • Parfait. Et maintenant, ça va être plus difficile. ‘drian’, ça vous fait penser à quoi ?
  • Cendrillon !
  • … [évidemment, comment n’y ai-je pas pensé auparavant!]

L’interactivité était donc bien présente, et même sur un exercice qu’on pourrait croire ‘rôder’, les surprises sont à tous les tournants.

Share Button

3 Comments

  1. Bravo! j’adore ton ouverture pédagogique envers les enfants .Cet atelier a dû être vraiment rayonnant de couleurs . J’en ai fait avec des petits de 11/12 ans et j’ai adoré ces ateliers .

    Tes peintures avec ce bleu si frais qui revient signe ta présence .

    Bravo pour tes oeuvres .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *