La pluie et le beau temps selon François Morellet

Certaines œuvres de l’espace public sont tellement intégrées dans leur environnement qu’on ne les remarque pas. C’est le cas de l’œuvre, pourtant monumentale, « De temps en temps » de François Morellet.

L’oeuvre « De temps en temps » de François Morellet

François Morellet est un artiste connu pour développer le mouvement des abstractions géométriques. Il est décédé en 2016 dans un quasi silence médiatique.

Il conçoit des oeuvres à partir d’éléments reposant sur des principes scientifiques.

Le projet mené à Nantes, avec l’oeuvre ‘De temps en temps » vient illuminer une façade avec la météo avec des tubes néons colorés. Trois possibilités sont offertes :

  • la pluie, avec des petits traits bleus
  • le soleil, avec un demi cercle rouge
  • les nuages, avec des « nuages » blancs en partie haute de la façade.

Le séquençage n’est donc pas programmée à l’avance mais définit par élément extérieur (le temps qu’il va faire dans 6 heures).

francois morellet oeuvre "de temps en temps" nuage soleil pluie facade batiment nantes

Pourquoi je me sens proche de lui et pourquoi je l’admire ?

  • Il est originaire de Cholet, autant dire à deux pas de ma Vendée natale.
  • Il travaille le nom de ses oeuvres. Les jeux de mots participent à sa création artistique.
  • Il a imposé au Louvre une oeuvre moderne, de son vivant (en 2010).

Pourquoi est-ce important de voir cette oeuvre ?

Argument n°1 : L’art rend remarquable ce qui est anodin

Des néons, sur une façade de bâtiment, cela parait plus que banal. On en vient même à parler de pollution visuelle. C’est sans compter sur l’art, qui nous donne le pouvoir de transcender le banal.

La localisation est bien trouvée, sur les rives de la Loire, afin de nous offrir un heureux reflet.

francois morellet oeuvre "de temps en temps" soleil facade batiment nantes reflet loire

Argument n°2 : c’est gratuit

Nul besoin d’acheter un billet de musée. Chacun peut profiter de cette oeuvre autant qu’il le souhaite. J’en profite pour signaler que cette oeuvre appartient à une large collection d’œuvres qui s’étend sur l’estuaire de la Loire (à découvrir ici)

Argument n°3 : c’est pratique

Pourquoi s’embêter à trouver la météo ailleurs, quand on le visualise directement en façade de ce bâtiment.

Quand on passe devant le bâtiment de l’assurance Harmonie Atlantique, on peut ne pas réaliser que les néons allumés nous donnent une information sur le temps à venir dans les 6 prochaines heures. Mais il ne donne pas la température…

Argument n°4 : pour frimer

Retour de soirée, assis à l’arrière de la voiture, on te ramène. Et hop, tu racontes une anecdote sur cette façade en citant François Morellet. Franchement, c’est la classe ! Et tu blufferas plus d’une personne.

Te faut-il vraiment encore d’autres arguments ?



Pour tout connaître de cet artiste, je vous conseille vivement la lecture de ce blog qui lui est dédié.

Tu souhaites découvrir un autre artiste : pourquoi pas Gaston Chaissac, ou Claude Rutault ?

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *