Kandinsky (oui, nous avons déjà parlé de lui) considérait que la musique et la danse étaient des arts du temps, alors que la peinture et l’architecture étaient des arts de l’espace. Pour autant, des artistes plastiques se sont attachés à matérialiser ce temps qui avance inexorablement. Ils l’ont montré parfois de manière radicale. …

L’art conceptuel atteint parfois un tel niveau d’intellectualisme qu’il en devient inabordable pour le commun des mortels, qui le trouve alors stupide. L’art conceptuel consiste à mettre la pensée au cœur de l’œuvre, plutôt que la maîtrise d’une technique. Penser, pour l’artiste Eskrokar, ça passe par le questionnement et par l’humour.