Cette année, je suis des cours de modèle vivant, organisés par l’Ecole d’enseignement supérieur d’Art de Bordeaux (EBABX).  Pendant trois heures, chaque jeudi matin, je retrouve un groupe d’une vingtaine de personnes pour dessiner une personne nue, qui prends la pose devant nous. Avant de commencer, j’avoue que je me …