un « monochrome ready-made » dans votre salon

 

Devinette : je suis placée bien en vue dans le salon, parfois dans la cuisine voire même dans la chambre. On passe son temps à me regarder, sans voir mon coté artistique. Qui suis-je? Un écran de télévision bien sûr !

Vous ne me croyez pas ? Et bien définissons ensemble ce que c’est qu’une œuvre monochrome d’une part et un ready-made d’autre part. Et on verra si votre télé répond à ces critères.

Commençons par voir ce que c’est un « monochrome ». Comme son nom l’indique, il s’agit d’une œuvre d’une seule couleur. Pour mieux comprendre le concept, je vous conseille de lire le très complet dossier du Centre Pompidou de Paris. Eteinte, l’écran de télévision est effectivement monochrome (noir!). Son cadre peut être gris ou noir, mais mêmes les célèbres monochromes de Malevitch peuvent contenir des cadres dans le cadre, pour justement faire ressortir la couleur choisie. Si un point lumineux (la led rouge de veille) est encore présent, il conviendra donc de débrancher complètement l’appareil pour obtenir l’effet monochrome puriste.

Notre monochrome sera donc un « noir sur fond gris ».

Le ready-made est un courant artistique qui détourne des objets manufacturés, en les modifiant pas ou peu. Son plus célèbre exemple est la « Fontaine » de Marcel Duchamp. Peu de chance que votre télévision soit un objet artisanal. Donc si vous décidez (et votre seule volonté le suffira) d’élever cet objet industriel au rang d’objet d’art, il le devient suivant la définition du ready-made.

Nous, artiste en herbe, intronisons notre écran de télé en œuvre d’art.

Alors, vous avez compris? Votre télé a plus de valeur éteinte qu’allumée. Et pour dernière preuve, quand on se rend chez un revendeur de télé, les télés exposées sont toutes allumées : s’ils les vendent éteintes, elles deviennent des monochromes ready-made et les prix explosent. Le produit ne pourrait plus être vendu à grande échelle, ce serait la fin de la mondialisation, du capitalisme, du monde.

Après cette démonstration qui me semble limpide, si vous vous séparez de votre télé (devenu Art) le jour où elle tombe en panne, la révolution que j’ai amorcée avec vous est un flop.

NB : Si un musée ou une galerie me lisent, je recherche un espace pour une exposition de MRM pour « monochromes ready-made ».

Vous croyez que je délire? D’accord, vous pouvez allumer votre télé et entrez dans le mouvement fluxus. C’est vous qui voyez :

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *