Pauline Raconte l’Art et son concept ‘1 musée 1 euro’

Pauline Raconte l’Art est une étudiante passionnée. Nous avions fait sa connaissance dans cet article. Depuis, elle a été lauréate pour son engagement par Trophée de la Jeunesse dans la catégorie  »Art et culture », des Pyrénées Orientales.

Aujourd’hui, elle nous détaille un concept qui lui tient à cœur, le principe du ‘1 musée 1 euro’. Son but est de rendre l’accessible à tous, en jouant sur le levier du coût.

Voyons ce qu’elle nous propose. J’ai ensuite entamé le débat en réagissant à sa suggestion. 

C’est connu, les étudiants sont des personnes fauchées. Et pourtant, si la gratuité a un coût pour les musées (c’est vrai, finalement ça a un prix un billet d’entrée gratuite parce que l’établissement doit combler cette  »perte » ailleurs), autant laisser une entrée à 1€ au moins une fois par semaine. Pourquoi ?

L’exemple espagnol du musée Es Baluard

J’ai découvert ce concept en Espagne et plus particulièrement dans l’établissement Es Baluard (que je recommande vivement) à Palma de Mallorca. C’est un musée d’art moderne et contemporain où sont visibles des Joan Miró, des Pablo Picasso et bien d’autres artistes nationaux, comme internationaux.

ES baluard musée Espagne 1 euro 1 musee
Voici leur site internet et ils sont disponibles sur les réseaux sociaux, comme la plupart des musées de nos jours (nous appelons ça en jargon du marketing : l’approche servicielle, car nous accédons aux publicités en temps réel de nos jours, notamment grâce à nos smartphones).

Aller au musée pour 10 centimes 

tu decideixes musée esbaluard 10 centimesIl s’avère que le vendredi, et toute la journée, Es Baluard accepte les visiteurs à partir de 0,10€. Non, ce n’est pas un rêve et c’est inscrit noir sur blanc sur leur site internet dans la section tarifs et au paragraphe :  »Tu decideixes: los viernes, entrada a partir de 0,10 € », que nous pouvons traduire par  »C’est toi qui décides : les vendredis, entrée à partir de 0,10 € ». Lors de votre déambulation dans l’établissement se trouve un autre boîte pour compléter votre don, si vous le souhaitez.

Je peux vous dire que les locaux et les touristes sont au courant, il y avait du monde ce jour-là : c’était fin mars (pas la haute saison en somme) et les gens s’étaient déplacés pour cet événement hebdomadaire. Nous pouvons nous douter que cet événement doit avoir ses habitué(e)s !

Ce jour-là, j’ai donné 1€ symbolique : je préférerais qu’un étudiant vienne voir une exposition 5 fois, pour 5€ ; qu’une seule fois pour 5€. Pourquoi ne pas créer ce tarif le mercredi ou le vendredi ? Jours où sont généralement disponibles les étudiants?

Pensez-y : les étudiants qui peuplent les musées sont de plus en plus rares (du moins, à ce que j’en vois dans les Pyrénées-Orientales). C’est bien plus enrichissant de voir une exposition plusieurs fois : nous ne percevons pas les mêmes choses à quelques jours d’intervalle (c’est du vécu), car un jour nous ne serons pas bien lunés et le suivant, nous serons heureux à n’en plus pouvoir.

De plus, Es Baluard vend ses propres publications (catalogues d’expositions, monographies) et ces dernières sont comprises entre 3€ et 25€ : autant dire que leur boutique est un paradis pour les petits budgets !
Alors, si vous lisez ce message : pensez à nous et à nos rêves de petits étudiants (fauchés). Vous en serez remerciés dans un avenir plus ou moins proche. Proposez un tarif du type ‘1 euro 1 musée‘ dans vos établissements.

Rendre l’art accessible à toutes et à tous, une belle mission culturelle.

Pourquoi je pense que c’est une bonne idée

Pauline Raconte l’Art nous apporte une bonne expérience ici, d’un musée qui pense globalement sa place dans la société. On peut d’ailleurs noter qu’ils proposent l’entrée à 2 € si vous venez au musée en vélo.

Avant de lire l’article de Pauline, je n’avais pas pensé au pouvoir d’incitation de cette mesure. Effectivement, si ce n’est pas cher, les gens reviennent, c’est tout à fait judicieux. Les musées sont des lieux qui doivent être vivants, et fréquentés. Il fait bon y flâner, sans nécessairement se lancer dans une visite minutieuse et complète.

Ce qui est très astucieux aussi dans la proposition du musée  Es Baluard, c’est de tourner l’invitation en disant ‘à partir de 0,10€‘ : sous-entendu ‘si vous voulez donner plus, vous pouvez‘. Et cette méthode fonctionne puisque Pauline déclare qu’elle a donné 1€, soit 10 fois plus que le prix d’appel.

N’oublions pas pour autant que des mesures existent déjà pour ouvrir les musées au public. Par exemple les premiers dimanches du mois, les musées nationaux et municipaux sont ouverts, et des musées privés suivent le pas (je suis par exemple allée à l’institut Magrez). Pour les étudiants, de nombreux musées proposent des tarifs réduits voire complètement gratuit (c’est le cas du Louvre par exemple). Il ne faut pas hésiter à consulter la rubrique ‘tarifs’ et profiter des avantages qui s’offrent.

Le slogan ‘1 musée 1 euro‘ sonne bien. Il ne reste plus maintenant qu’à lui donner vie, à détailler ce programme et à le généraliser.

Le débat est maintenant ouvert. Que faire pour rendre l’accessible à tous ?

 

Pour retrouver Pauline Raconte l’Art c’est par ici :

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *