Tableau d’enfants – épisode 2 – les Antilles

Suite au succès des premiers tableaux « cernés », j’ai réitéré l’expérience de peinture sur tableau avec mes filles. Pour ce tableau qui devait voyager par la Poste, j’ai choisi un carton entoilé plutôt qu’une toile sur châssis.

Cette fois-ci, il s’agissait d’envoyer un peu de notre quotidien à une copine des filles. Alors nous avons choisi le thème des Antilles, illustré avec la banane, une île déserte, le hamac et la yole.

Nous avons suivi les mêmes étapes de réalisation.

En premier, les dessins des quatre vignettes du tableau et la mise en relief, afin de cerner les formes, éviter les débordements et également créer le relief pour le sable et les vagues.

P1110361 (Copier)

Puis nous avons réparti les surfaces entre les enfants. La gauche pour Manon, 3 ans ; la droite pour Aurore, 6 ans. Le choix des couleurs est libre et il n’est pas nécessaire de choisir les couleurs réelles.

peinture acylique antilles

Le résultat est une nouvelle fois tout à fait honorable. Les couleurs vives apportent la gaieté au tableau. Leur originalité ne surprend même pas, alors qu’on se retrouve avec un ciel rouge, des vagues cuivrées.

Dans ce tableau, il y a plus de détails dans les dessins réalisés que dans ceux sur le thème de la mer. Je me rends compte qu’il ne faut pas en faire trop, sinon, ça complexifie les vignettes et ça n’apporte rien à l’ensemble. Pour les enfants, difficile de ne pas se transposer c’est-à-dire de se dessiner dans ces paysages qui leur font envie :  elles font coucou de la main dans la yole et également dans le hamac.

Voici un détail du palmier sur l’île. On voit les ajouts au crayon une fois que la peinture est sèche.

acrylique palmier ile
Détail de l’île au palmier
Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *