Rose Valland, l’art de la résistance

Quand on pense à la résistance durant la seconde guerre mondiale, on pense à des explosions de ponts ou aux messages de la BBC du Général de Gaule.

Si on me demande de citer un nom de femme résistante, je vais spontanément me tourner vers Lucie Aubrac.

Et si à cela, on ajoute une touche d’art, le nom qui ressortira est Rose Valland.

Un engagement pour l’art

Rose Valland est au musée du Jeu de Paume alors que ce musée (en complément du Louvre) voit défiler les œuvres volées aux juifs. Elle rapporte toutes les informations dont elle a connaissance. Elle trace ainsi un bout du parcours de ces chefs d’œuvres.

Tout ce qu’elle a noté constituera une importante base pour retrouver les œuvres postérieurement, et les restituer à leurs propriétaires. Elle a d’ailleurs participé à cette phase, en Allemagne pendant 8 ans, après la guerre.

Elle a pris des risques considérables pour l’Art, pour la Justice, et ceci minutieusement, quotidiennement.

Un résumé en quelques minutes de son action (archive INA) :

Monuments Men et Rose Valland

Sa vie a inspiré  le personne incarné par Cate Blanchett de le film ‘Monuments Men‘.

Mais son nom n’est pas retenu dans le film.

Et son flirt avec l’officier américain paraît improbable compte tenu de son homosexualité dans la vraie vie. Dommage que le film soit resté dans une histoire conventionnelle alors que ce trait de sa vie personnelle aurait également pu donner de la matière à la fiction.

Enfin, à la sortie de la guerre, elle ne se contente pas de transmettre ces précieuses notes, elle participe activement à la recherche des œuvres en Allemagne. On est bien loin de l’image de la femme timorée du film, restant à Paris, presque sagement.

Le sujet de la spoliation des juifs pendant la seconde guerre mondiale

Parmi les supports mis à disposition pour comprendre la spoliation des juifs, je recommande vivement la série BD numérique le portrait d’Esther‘. L’ensemble est accessible gratuitement sur ce lien. L’épisode III se déroule justement au musée du Jeu de Paume, et on y croise Rose Valland.

portrait d'esther bd numerique musées d'angers

Outre la BD, des références et des liens vers certaines ressources sont disponibles dans la partie ‘Carnet noir’. Ainsi, il est possible de trouver la référence à Rose Valland et de voir un extrait de ses carnets.

Ce projet est une initiative (très réussie) des musées d’Angers. La BD est le fruit du travail de Romain Bonnin et Pierre Jeanneau.


Pour compléter cette lecture :

Et voici une sélection d’ouvrages à son sujet :

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *