[activité enfant] PATAGOM : personnaliser ses gommes

patagom

Gommer, c’est facile. Créer ses propres gommes personnalisées avec Patagom, ça occupe.

Gommer, c’est accepter de corriger ses erreurs.

J’aime bien cette idée, même si en pratique je gomme très peu.

La gomme est l’outil de base de tous·tes les élèves. Elle est souvent choisie pour son esthétisme plutôt que pour son efficacité.

Et il est aussi possible de les créer soi-même.

Le matériel nécessaire

Pour cette activité, il faut un incontournable : la Patagom de Graine Créative. Il existe peut-être d’autres alternatives dans d’autres marques, mais je n’ai pas testé.

Pour moins de 10 euros, tu peux avoir 6 couleurs différentes. Choisis les kits plutôt en fonction des couleurs disponibles.

Par exemple, le kit représentant les fruits proposent les couleurs orange, vert, jaune, rouge, blanc et violet.

Celui sur les fast-food contient les couleurs beige, vert, jaune, rouge, blanc et marron.

Ensuite, il faut peu de matériel particulier :

matériel patagom enfant gommes

  • Un plan de travail : j’utilise pour ma part un calendrier.
  • Des emportes-pièces (en option) de petite taille.
  • Un cure-dent : pour créer des motifs.
  • Un cutter (en option) pour couper la pate de manière très nette. Je laisse assez peu mes filles utiliser seules le cutter.
  • Un four pour figer la création. Pour ma part, on utilise le Cake Factory.

Comment manipuler la Patagom

Au début de l’activité, il faut travailler la Patagom pour la rendre malléable. Elle a tendance à s’émietter puis elle se ramollit.

Elle devient très souple et peut ensuite se mélanger entre elles pour créer de nouvelles couleurs.

Les motifs qui sont réalisés sont assez proches de ce que l’on peut réaliser à la pate Fimo.

Il s’agit d’une activité de modelage. Pour pratiquer avec mes filles, je trouve cela très relaxant de manipuler ces matières.

Patagom VS pate Fimo

Patagom et pate Fimo sont assez proches.

Voici pour les points communs :

  • La taille des production sont assez semblables.
  • Les outils pour travailler les pates sont les mêmes.
  • Les couleurs sont miscibles dans les deux cas. Il ne faut pas hésiter à tenter d’en créer de nouvelles.
  • La cuisson est similaire : 120°C pendant 10/15 minutes.

Il y a des différences à prendre en compte :

  • La Patagom est beaucoup plus molle que la pate Fimo.
  • Les créations en Patagom doivent être plus compactes. Et il faut limiter les petits détails saillants ou trop fins.

Patagom phosphorescent : les planètes et la lumière

Un kit de Patagom propose des produits phosphorescents qui brillent dans le noir. La thématique proposée sur la paquet est celle de l’espace.

Nous avons créé des planètes, mais également une ampoule.

patagom phosphorescent

Un peu trop habituées à la pate Fimo, les filles ont réalisées des détails comme les yeux, qui n’ont pas résisté longtemps ensuite.

Si tu souhaites réaliser une lune, c’est très simple. Voici les étapes :

  • Réalise une boule
  • Forme quelques cratères de différentes tailles. Les bouts des crayons bien ronds servent de base à la forme ronde.
  • Ajoute quelques pastilles : forme une minuscule boule, écrase-là pour créer un rond, et enfonce le dans un cratère.

Très simple et l’effet est garanti.

Un gateau rainbow en patagom

Si l’alimentaire est plus ta thématique, voici comment nous avons réalisé un gateau rainbow en quelques images.

gateau rainbow modelage patagom

Il faut un cutter pour couper la part de gâteau : la présence d’un adulte est donc nécessaire pour la touche finale. Mais sinon, il suffit d’empiler les galettes dans un dégradé de couleur, en interposant des couches plus fines de blanc (la crème).

La nourriture de fast-food en Patagom

L’un des kits de patagom propose une thématique fast-food. Evidemment la thématique plait beaucoup aux enfants.

On cautionne ou pas, mais on peut plus facilement céder sur la création gommes en forme de frites, burger ou hot-dog qu’en manger pour de vrai.

Donc pourquoi se priver ?

patagom burger hot dog frite

Passer un bon moment reste l’objectif

Je le répète, mais l’important est de passer un bon moment ensemble. Le résultat est secondaire.

Si cette activité ne vous convient pas, peut-être que vous préférez une autre activité que j’ai expérimentée comme la peinture marbrée ou un flipbook.


Cet article contient des liens sponsorisés vers le site Créava et Amazon. Si vous commandez sur ce site après avoir cliqué un lien, je touche une petite commission, sans que cela ne modifie le prix que vous payez. Je vous en remercie.

Elize

Je peins avec mes états-d'âme et mes pinceaux.
Mes œuvres dévoilent mes engagements et mes utopies : celui d'un monde où la beauté n'est pas normée ni immobile.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *