O critique, mon beau miroir

Critiquer repose sur un effet miroir. Lorsqu’on critique et commente, on oublie souvent qu’on dit beaucoup sur soi, avant même de parler de l’autre.

« Dis-moi comment tu critiques et je te dirai qui tu es ».

La preuve par les psy

Le test de Rorschach consiste à interpréter des tâches d’encre. C’est un exercice psychiatrique qui est utilisé, parmi les différents outils qui permettent de cerner une personnalité. Juste un conseil si vous avez à passer ce test : pas de tête de mort ou de choses macabres.

Il y a des corolaires plus sympa à faire en famille, comme identifier ce qui se cache dans les formes des nuages. Si les enfants voient des papillons, des héros variés etc, c’est que tout roule.

Ca marche avec toutes les œuvres abstraites en réalité. Elle nous connecte avec notre for intérieur. Alors question : que voyez-vous dans cette œuvre ?

Kazimir Malevich - Carré blanc sur fond blanc
Kazimir Malevich – Carré blanc sur fond blanc

Analyse des réponses les plus fréquentes :

  • rien’, ou ‘le vide’. Je vous invite à lire attentivement la suite pour remplir votre cerveau.
  • ‘Malevich? Il est connu, ça doit valoir une petite fortune ce tableau.’ Je ne donne pas cher de votre peau. Vous sortez [votre portemonnaie].
  • Un tableau blanc? On est à l’école? ‘. Suivant votre âge, je vais vous dire que c’est un bon début, ou bien que vous vous êtes trompé de site – on parle d’art quand même.
  • Je peux le faire’. Cool! Par contre, vous ne serez donc pas le premier.
  • Et ainsi de suite.

La critique est subjective

Vous l’avez compris, les critiques sont subjectives, elles sont le reflet de perceptions d’une autre personnalité que la vôtre. Elles sont aussi représentatives de la société dans laquelle nous vivons.

Sur ce blog, je critique beaucoup, je donne mon avis sur des artistes, sur des projets qui me touchent. J’apporte toute ma subjectivité dans ce que je présente, car c’est être honnête que de l’assumer d’entrée de jeu. Pour autant, cela ne signifie pas que je n’essaie pas de rationaliser les choses et surtout de les expliquer. Plus une critique est expliquée et plus elle est compréhensible. N’ayez pas peur de clarifier ce qui vous plaît et vous déplaît.

Construisons des critiques créatives

Les mots « critique » ou « critiquer » ont souvent une valeur péjorative. Pour compenser, on préconise de la rendre constructive. Alors si vous êtes créatifs dans vos critiques, vous êtes artiste.

S’exprimer sur ce que font les autres n’est pas un exercice facile et il ne doit pas l’être sous prétexte d’anonymat, ou de l’hyper-réactivité d’Internet. Prenez votre temps pour appréciez le travail des autres, l’approfondir et trouver le meilleur dans ce qu’ils produisent. C’est autant de temps que vous consacrez à savoir ce qui vous plait et qui vous êtes.

Alors deux conseils suivant le côté du miroir où l’on se trouve  :

  • Lorsque vous formulez une remarque, évaluez ce que cela dit de vous. C’est un bon moyen de mieux se connaître. Par exemple, je déteste le rose et je vous ai expliqué ce que ça signifie pour moi.
  • Si vous recevez une critique, prenez-la  avec ce qu’elle représente dans sa globalité. Elle dit quelque chose sur le sujet de la critique, c’est évidemment un point à creuser, mais n’oubliez pas que cela dit aussi beaucoup de celui qui l’émet.

acrylique_violet_orange


 

Pour approfondir sur le sujet des critiques :

Share Button

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *