Au has-art de l’exposition Jessy Mucret

Les hasards se cumulent parfois. Ils ont conduit mes pas vendredi dernier au vernissage de l’exposition de Jessy Mucret aux Trois Ilets.

Ce fut une belle surprise que la découverte de ces œuvres aux couleurs vives et en relief. Elle présente dans cette exposition différentes facettes de son travail : des œuvres graphiques abstraites évoquant des paysages urbains ou la nature, des œuvres figuratives représentant des portraits de femmes stylisés.

Jessy Mucret propose des toiles en relief combinant des empâtements et l’ajout de matériaux (tiges, morceaux de mosaïque, copeaux de feuille d’or etc). J’avais déjà expliqué tout l’intérêt que je porte aux œuvres en relief (dans cet article). Là, les ajouts sont utilisés avec parcimonie, on ne les voit qu’en regardant le tableau attentivement : cela donne l’impression de trouver une pépite. Cherchez par exemple la goutte de verre présente sur le tableau ci-dessous :

acrylique tableau jessy mucret

Sa représentation des femmes colorées, graphiques, multiples m’amuse.

Les références à Picasso et Niki de Saint-Phalle sont directes. La sculpture ci-dessous composée de trois cubes, agrémentés de bijoux et de vernis  à ongles, est très astucieuse. D’un côté, nous avons la représentation d’une jeune femme tournée vers l’apparence, qui nous dévoile des secrets de beauté. De l’autre, elle se présente nue, avec une cicatrice, empêtrée dans une position alambiquée.

J-Mucret2_sculpture_femme

L’exposition se tient sur une semaine uniquement… Trop court pour que je puisse y retourner pour prendre de meilleures photos. Mais promis, nous reparlerons de Jessy Mucret.


Pour en savoir plus :

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *