Mais que fait la peau-lisse?

Une toile peinte peut être lisse. D’ailleurs, c’était la règle jusqu’à la fin du 19ème. Puis, les empâtements ont fait leur apparition pour donner de la force à la couleur. Le geste de l’artiste est devenu plus libre et n’est plus caché.

Ce que j’apprécie en visualisant des œuvres en réel, c’est de pouvoir observer cette matière. Une photo ne rend pas cet effet, ou de manière incomplète.

Parce que j’apprécie de le voir chez les autres, je le reproduis sur mes tableaux. J’utilise des additifs qui me permettent d’accentuer encore le relief. Parfois, je compose le tableau en relief et je le peins, mais il m’arrive également de le peindre et d’ajouter petit à petit la matière.

Inscrire le relief comme base de la composition

Je vous montre ci-dessous un exemple de préparation du relief. Ci-dessous, vous voyez la mise en relief sur une surface en bois (d’où le fond brun). Puis le résultat après mise en couleur à la peinture acrylique.

Travailler la matière est vraiment amusant. J’utilise une pâte de modelage, cela a une texture proche du Nutella (sans le gras) et je commence par en tartiner la surface d’une bonne épaisseur. Puis, je crée le relief avec des outils tels que les couteaux à peindre. En séchant (il faut compter 24 heures pour les endroits les plus épais), ça se durcit et ça donne une surface prête à peindre.

Souligner les traits

J’utilise également d’autres matériaux pour réaliser des traits en relief. C’est la technique que j’utilise pour les tableaux avec mes enfants. Je l’incorpore également à mes propres tableaux.

Et j’ajoute aussi des petits grains ou des objets plus volumineux.

Mes toiles sont quasiment accessibles aux non-voyants. Un contact physique avec l’œuvre en apprend plus sur mon travail.

Votre écran ne peut pas rendre ces effets

Voir des tableaux en réalité, c’est les sortir de leur statut d’image (plane, telle qu’on la retrouve sur des posters) pour les considérer comme des objets. Voici l’une des limites des découvertes réalisées sur Internet. Elles ne nous donnent qu’une information partielle sur les œuvres. J’avais fait le match découvrir l’art sur Internet VS en réel.  Et sur ce critère, le réel l’emporte.

De grands artistes se sont interrogés sur le principe de l’objet tableau :

  • Ellsworth Kelly a développé le concept de volume dans la peinture. Pour mieux comprendre son travail, lisez cet entretien avec l’une de ces œuvres (oui, il est possible de parler aux œuvres d’art avec Bav{art]dage)
  • Lucio Fontana taille ces toiles, nous montrant ainsi leur vulnérabilité.

Pour continuer sur le thème :

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *