[activité enfants] Créer un flipbook

Un flipbook permet de comprendre le principe de création des dessins animés. Il est possible d’en réaliser facilement avec des fournitures très simples. Les filles ont adoré.

Cet article est réalisé dans le cadre du rendez-vous mensuel ‘l’art est un jeu d’enfant‘ organisé par le blog Le pays des merveilles. Chaque mois, un thème est proposé, et chacun.e est invité.e à montrer ses créations. Tout est expliqué sur le lien ici. Cette fois-ci, le thème était ‘à partir d’un livre‘.

Nous avons donc créé un dessin animé à partir d’un livre.

Le matériel : des fournitures de bureaux

De quoi avons-nous besoin pour réaliser un flipbook ? Il ne faut rien de compliqué :

  • Du papier. J’ai pris du papier d’un bloc au format carré. Il est aussi possible de prendre des post-it, ou alors de découper une feuille. L’important est que le format ne soit pas très grand et que toutes feuilles soient de la même dimension.
  • Des crayons. Là encore, c’est très simple, on prend les crayons qu’on souhaite pour dessiner et/ou colorier.
  • Une pince, ou une agrafeuse, pour tenir le flipbook

flipbook matériel crayon feuille enfant pigmentropie

De ce côté-là, il n’y a pas vraiment d’excuse pour ne pas se lancer dans cette activité.

Trouver l’idée

Ensuite, j’ai proposé quelques idées aux filles et nous avons regardé des exemples de flipbooks sur Internet :

  • Une fleur qui s’épanouit et fleurit
  • Un soleil qui se lève dans le ciel
  • Un ballon qui s’envole
  • Un visage qui fait une grimace
  • Un œuf qui se fissure, et qui laisse apparaître un poussin
  • Un chewing-gum qui gonfle puis qui éclate

Il faut trouver un bon compromis. Il est nécessaire de déterminer une action (alors qu’habituellement le dessin se fait sur une action figée).

Mais il faut savoir limiter les difficultés. Le dessin doit être simple à reproduire et facilement identifiable. Le but n’est pas de produire un dessin animé complet.

A l’action

Maintenant que nous avons défini notre mini histoire, nous passons à l’action. J’ai illustré l’article avec la scène du ballon qui s’envole, mais nous avons réalisé au moins 4 ou 5 flipbooks.

Sur la première (ou dernière) page, il faut dessiner la première (ou dernière image). Les feuilles sont mises les unes sur les autres. Le dessin est suffisamment appuyé pour qu’il crée une empreinte sur la feuille suivante.

A partir du dessin en empreinte sur la deuxième feuille, on dessine une autre image en avançant progressivement l’action.

On continue ainsi de suite, sur au moins une dizaine de dessins.

A la fin, il est possible d’ajouter de la couleur.

flipbook ballon dessin enfant
Deux chatons se sont glissés dans cette photo !

Puis, on regroupe tous les dessins dans le bon ordre et on les maintient par une pince ou par des agrafes. On fait défiler les images en feuilletant le livret.

Voici le storyboard de notre histoire :

flipbook ballon qui s'envole enfant

Et voilà, le résultat fonctionne.

On a vraiment l’impression de voir l’action de notre flipbook. Rien de mieux qu’un petit film pour rendre compte de l’effet :

Pour continuer…

Pour voir d’autres projets sur le thème ‘à partir d’un livre’, il suffit de se rendre sur le blog du ‘pays des merveilles’.

Et pour d’autres activités avec les enfants, sur PiGMENTROPiE, c’est dans cette rubrique.

Pas envie de se prendre la tête, tu peux acheter un flipbook, avec une vraie histoire :

 

Share Button

4 Comments

    • Merci Virginie. C’est en effet une bonne activité pour les amateurs de dessin. Ma plus grande fille a fait quelque chose de plus complexe (un personnage qui passe derrière un arbre). Elle l’a fait en plusieurs fois, un peu en « autonomie » alors j’ai moins de photos, mais ça a été très bien fonctionné.

  1. J’aime beaucoup ton idée. J’ai vu des flipbook il y a peu en librairie et j’étais très tentée. Je pense que ce sera mon prochain achat et que nous en réaliserons un avec mes filles. Je me souviens que j’adorais ça quand j’étais petite.
    Merci d’avoir participé 🙂

    • Merci Doriane.
      J’ai pris le thème un peu à contre-pied, mais l’idée m’est venue tout de suite car j’avais cela qui germait depuis quelques temps.
      C’est une bonne activité. Et je serai contente de voir comment tes filles la réalisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *