Que faire avec du GESSO ?

gesso

Tu as déjà entendu parlé du gesso mais tu ne sais pas de quoi il s’agit ?

Tu demandes si tu en as besoin d’enduire ta toile avant de peindre ?

Tu ne vois pas quelle est l’utilité ?

Je t’assure que le gesso est un basique du peintre.

Lis la suite, je t’explique dans quelles circonstance je l’utilise en tant qu’artiste, mais aussi dans mes activités avec les enfants, souvent basées sur l’utilisation de matériaux récupérés (upcycling).

gesso peinture upcylcing apprêt préparer surface

En tant qu’artiste

Cela te surprendra peut-être mais j’utilise finalement assez peu de gesso en tant qu’artiste.

En effet, j’achète des toiles déjà enduites.

Je n’ai pas besoin d’appliquer moi-même les couches.

Franchement, cette étape assez rébarbative. Alors, je l’esquive. Par contre, je monte mes toiles moi-même.

Attention, l’application du gesso peut s’avérer délicate. Du relief peut apparaître car ce produit est assez épais.

Cette étape est pourtant indispensable pour que la peinture ne soit pas « pompée » par la toile.

Au final, le gesso me sert de base quand je peins sur d’autres surfaces que les toiles. Par exemple comme quand j’ai peint sur cette palette en boite.

Le gesso pour les activités avec les enfants

En réalité, je me sers le plus souvent du gesso pour réaliser des activités avec mes filles.

En effet, cet apprêt est idéal pour servir de base sur n’importe quel support. Il est donc idéal pour toutes les activités de upcycling à base de :

  • Bouchons en lièges
  • Boite de conserve
  • Bois
  • Carton
  • Brique alimentaire
  • Plastique
  • Rouleau de papier toilette ou d’essuie-tout

Là, où je ne me prononcerai pas car je n’ai pas testé, c’est sur des matières lisses comme le verre ou la céramique.

Il combine deux avantages :

  1. La couleur blanche et opaque masque les motifs déjà présents. Ainsi, on repart d’une feuille vierge. Il est parfois nécessaire de passer deux couches pour ne plus discerner du tout les formes initiales. Il existe aussi des versions noires et transparentes (et dans ce cas, on n’a plus l’effet feuille blanche bien sûr).
  2. Il crée une couche qui permet à la peinture acrylique d’adhérer. Sans cette couche préalable, soit la peinture va être « pompée » par le matériel (c’est le cas pour le bois ou la toile par exemple), soit elle va glisser ou se décoller en séchant.

Tu peux alors inventer tous les décors et peindre les couleurs que tu souhaites pour personnaliser tes créations.

Quel gesso acheter ?

Ce produit se conserve très bien dans les pots.

Donc, sans conseiller de marque particulière, n’hésite pas à acheter un gros pot. Il te durera plusieurs années, mais c’est important de toujours en avoir à disposition.

Après, quand je dis « gros », pour moi, c’est 500 mL, qui dure depuis quelques temps. Peut-être qu’acheter un pot de 5 litres en première instance, est un peu excessif.

Parfois la différence de prix entre un pot de 0,5 L et 1 Litre est minime. Par exemple sur Amazon, le pot de Gesso de Lefranc & Bourgeois de 500 mL est à 14,45 Euros, et tu peux avoir le double sans payer le double puisque le pot de 1 L est à 15,48 Euros.

 

Et toi ? En as-tu en réserve ? A quoi t’en sers-tu ?

 

Cet article contient des liens affiliés vers le Géant des Beaux-Arts et vers Amazon. Je n’ai pas été payé pour écrire cet article. En revanche, si vous commandez des produits sur leur site après le clic sur un de ces liens, je serai rémunéré d’un pourcentage (entre 5 et 10%) de votre panier. Merci beaucoup d’avance. 

Elize

Je peins avec mes états-d'âme et mes pinceaux.
Mes œuvres dévoilent mes engagements et mes utopies : celui d'un monde où la beauté n'est pas normée ni immobile.

Articles recommandés

1 commentaire

  1. Bonjour !
    Oui, je trouve l’enduit universel « Gesso » plutôt extraordinaire…

    Alors, moi aussi, j’achète des toiles déjà enduites (parce que… C’est mieux fait, dans le sens où est appliqué de manière bien égale et régulière.)
    Cependant, notamment sur des toiles de lin, (j’ai proscrit le coton, s’altère avec le temps.. ), j’applique moi-même une 2 ème couche.
    L’idée d’effectuer des empâtements avec le gesso est moyenne ; à tout le moins, il faut rester très très raisonnable quant à l’épaisseur : sinon, l’empâtement va se fendre.

    Également :
    J’achète du gesso TRANSPARENT (mat) que j’applique sur des toiles de lin vierges ( ➡ fond apparent couleur du chanvre, très très intéressant, perso je trouve vraiment beau..)

    Plus :
    Avec du gesso noir, tout simplement, je peins les bords de mes toiles, dont le style n’aime guère l’ encadrement qui ne leur convient guère !
    Mais j’ai aussi enduit des toiles de gesso noir (petits formats, pour une fois…) sur lequel je retravaille avec de faux noirs (terre de Cassel, de sienne brûlée, etc…) avec quelques collages d’éléments naturels et + ou moins noirs ( colophane noire, lamelles de tectites, d’ ardoise..)
    Effet saisissant, je les ai du reste toutes vendues !! (moi qui réalise de très grands formats très colorés à l’huile… Haha…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *