A chacun son cercle chromatique

couleurs primairesLe cercle chromatique est un outil très utile et efficace pour comprendre les différentes couleurs, leurs relations les unes avec les autres. En effet, sur un cercle chromatique, sont positionnées les trois couleurs primaires (rouge, bleu et jaune), qui par association deux par deux, permettent de produire les trois couleurs secondaires (orange, violet et vert).

Pour s’y retrouver, rien de mieux qu’un cercle chromatique, méthode visuelle et  facile à utiliser, pour les enfants (et pour les grands évidemment). En effet, les couleurs secondaires sont situées entre les deux couleurs primaires qui les composent. C’est très pratique pour savoir quels couleurs mélanger pour en obtenir une nouvelle.

Une fois qu’on a compris cela, on peut introduire les couleurs complémentaires. Sur le cercle chromatique, les couleurs complémentaires sont diamétralement opposées : par exemple, le vert et le rouge sont complémentaires. Ces couleurs mises les unes à côté des autres ont pour effet de renforcer la force de leur couleur.

Nous avons maintenant la base sur la théorie des couleurs. Le noir et le blanc sont à part, ils ne figurent pas sur le cercle chromatique.

Le cercle chromatique des enfants

Il est possible d’imaginer différents jeux autour du cercle chromatique. Pour mes filles, cet objet fait partie de leur quotidien, au même titre que l’alphabet.

Nous nous sommes amusées à réaliser un « rectangle chromatique » à partir de collages. Ce fut un peu long parce que je voulais couvrir l’ensemble de la surface. Mais le résultat est réussi. Pour nous aider, j’avais imprimé sur une feuille A3 un « anneau chromatique » qui n’a pas été recouvert.

 

Le cercle chromatique de mes peintures

J’ai sorti tous mes tubes de peintures acryliques pour les disposer en cercle chromatique. Les tubes de blanc et noir ont été positionnés au centre.peintures

Dommage que les tubes de peintures Liquitex ne soient pas transparents, on ne voit la couleur que sur une trace sur le dessus du tube.

Le bleu est sans conteste la couleur prédominante. Ce n’est pas une grande surprise, c’est la couleur avec laquelle je suis la plus à l’aise et que j’utilise le plus. Ce cercle est  représentatif de la proportion de couleurs qu’on retrouve sur mes toiles (à l’exception du noir, que je n’utilise pas sur mes toiles – pour l’instant et qui sert uniquement au « bricolage » avec les enfants).

J’achète mes peintures en fonction de mes envie et de mes besoins. Je me limite en terme de marque pour ne pas avoir de difficulté lors des mélanges. Les peintures Liquitex ont ma faveur. Pour les « gros volumes », c’est la marque Pébéo qui est la plus accessible là où je vis, en outre-mer.

Je n’avais pas réalisé auparavant à quel point je privilégie les couleurs primaires et je suis assez peu fournie en couleurs secondaires.

Je recommencerai ce petit exercice du cercle chromatique de mes photos si je vois que ma palette de couleur évolue. En effet, le rouge et les marrons sont une arrivée récente suite à une commande.

Cernés par le cercle

Au quotidien, nous rencontrons également des cercles chromatiques car c’est sous cette forme qu’on peut souvent choisir des couleurs hors des vignettes proposées dans les logiciels de bureautique.


Nota : cet article n’est pas sponsorisé ni par Liquitex ou ni par Pébéo. Mais il aurait été étonnant que les marques aient accepté de ne pas avoir l’exclusivité. Néanmoins si vous souhaitez me rémunérer pour la publicité, contactez-moi. Liquitex, si vous pouvez me proposer une solution d’expédition à coût raisonnable en Martinique, je vous écoute.

En revanche, vous pouvez m’aider en cliquant sur le lien ci-contre vers amazon le lien vers Amazon :

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *