Comment inventer du street art vert, végétal et légal

Aller dans l’espace public pour créer de l’art n’est pas si facile qu’il y paraît. Etape par étape, je construis un projet personnel de street art vert, végétal et légal :

Je te raconte le pas supplémentaire franchi ces derniers jours. Cela se passe dans mon jardin. Pour l’instant, je teste et j’expérimente. Et bientôt, tout cela sortira dans la rue ou les parcs. Dès que j’en aurai le cran… 

Monstrez-vous : des monstres cachés dans les feuillages

Souvent, la création se présente comme la convergence d’un foisonnement d’idées.

En l’occurrence, je propose le croisement de deux idées :

  •  D’une part, le street art végétal ;
  • D’autre part, les nombreux monstres réalisés avec mes filles.

street art monstre vert vegetal comment faire

Les monstres ont l’avantage de pouvoir se décliner dans des combinaisons infinies et pourtant ils sont très simples à réaliser : les yeux et la bouche avec des dents. Ils s’adaptent à tout type de forme de départ. Ils sont parfaits en groupe, leur diversité fait leur originalité.

monstres sur feuille street art vert vegetal dessin nature arbre elize

Il y en a pour tous les goûts. Ces monstres expriment des humeurs changeantes.

monstre-street-art-vert-feuille-pirate

Même un pirate se trouve égaré, loin de son bateau.
monstre-street-art-vert-feuilles-bandeSouvent souriants, ces monstres n’ont rien d’effrayant, malgré leurs dents pointues.

monstre-street-art-vert-feuilles

monstre-street-art-vegetal-feuille

Des lauriers pour se reposer

Peut-être l’as-tu remarqué, ces petits monstres sont réalisés sur des feuilles de laurier. Il était trop tentant de mettre en image l’expression ‘se reposer sur ses lauriers‘.

 

reposer-laurier-street-art-vert1

Tout le monde dort de ce côté-là du jardin.

laurier-street-art-vert-feuilles

feuille-laurier-street-art-vert-vegetal

street art vert dessin sur feuille

Alors que penses-tu de street art vert et monstrueux ? J’arrête ou je continue ?


Pour en savoir plus sur ces différents sujets, clique sur le lien qui t’intéresse :

Share Button

4 Comments

  1. Excellent ! Perso j’adore ! Je comprends qu’il n’est pas aisé d’aller sur l’extérieur. Alors je ne peux qu’admirer ta démarche 😉 « Se reposer sur ses lauriers » est bien illustré et très original ! Un grand bravo pour te motiver à poursuivre 😉

    • Merci beaucoup Masyl. J’ai bien besoin de motivation. Il ne me faut plus qu’un tout petit pas pour me lancer, mais ce n’est pas toujours simple. Comme si j’étais au bout du plongeoir, prêt à faire un grand plongeon. A chacun ses barrières à surmonter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *