7 choses que tu ne sais (peut-être) pas sur la Turquie

Quelle est la première image qui tu viens si je te parle de la Turquie ? Pour moi, c’est la tulipe réalisée par la technique de l’ebru.

Il est souvent question de la Turquie dans l’actualité. J’y ai vécu une année (en 2005), et je n’en retiens pas du tout ce qui nous est présenté de ce pays dans les média.

Tu y es allé(e) et tu veux épater tes amis en montrant que tu es sorti(e) des circuits touristiques ?

Tes amis y sont allés et ils sont agaçants à croire qu’ils connaissent tout du pays. Tu veux les bluffer en leur montrant que tu es au moins aussi renseigné qu’eux sur le sujet ?

Ne parlons pas ici d’actualité ou de politique. Je vais me concentrer sur les aspects culturels étonnants du pays :

  1. La tulipe, cette fleur qui nous est si familière, nous vient de Turquie.
  2. Le mot turquoise est de la même famille que Turquie. Cela paraît évident quand on le lit, mais y avais-tu déjà prêté attention ?
  3. L’ebru, la technique du papier marbrée est également un pilier de la culture turque.
  4. La Turquie est une république laïque.
  5. L’alphabet turc compte 29 lettres, il s’agit d’un alphabet latin très proche de notre alphabet à l’exception de quelques lettres comme le ‘ı‘ (i sans point).
  6. Tous les 10 novembre à 9h05, une minute de silence est réalisé en Turquie pour se remémorer la mort d’Atatürk en 1935 (fondateur de la république turque). Cette minute est respectée et tout (y compris les voitures par exemple) s’arrête.
  7. Les femmes turques ont obtenu le droit de vote en 1934. Pour mémoire, en France, il fallu attendre 1944.

Je vais développer uniquement les trois premiers points. Pour les autres, je te laisse les approfondir par toi-même.

Les tulipes viennent de Turquie

Si tu es déjà allé en Turquie, tu as certainement remarqué que les tulipes font partie de la culture. Elles sont présentes dans les mosquées, sur les mosaïques, mais également sous la forme de peinture marbrée, nommée ebru là-bas.

Penser que les tulipes sont originaires de Hollande, c’est à peu près équivalent à croire que les bébés naissent dans les roses. En réalité, les tulipes viennent de Turquie. Elles ont été cultivées en Anatolie du Sud et en Syrie, puis « découvertes » au 16ème siècle par un botaniste allemand.

Historiquement, la tulipe est tellement présente en Turquie, qu’au 18ème siècle, elle fait l’objet d’une ère dédiée.

La tulipe est représentée de manière très stylisée et très caractéristique. La ville d’Iznik est le berceau de l’art céramique ottomane (même le Louvre le dit).

tulipe turquie iznik recherche qwant image

 

Les couleurs dominantes de ces représentations sont le rouge pour la fleur, le vert pour la tige et les feuilles, et les bleus en fond.

Bleu ou vert turquoise ?

Je ne trancherai pas sur la question de savoir si la pierre turquoise est bleue ou verte. Des nuances sont permises, et sont à la frontière des deux couleurs.

pierre turquoise brute

Son nom vient de ‘pierre turque’, car elle est arrivée depuis la Turquie au Moyen Âge. Elle n’est cependant pas particulièrement turque, on la retrouve en Iran, mais également aux Etats-Unis.

L’ebru ou la peinture marbrée

L’ebru, art turc du papier marbré, est classé au patrimoine immatériel de l’Unesco. Je me suis donc attaquée à un monument en tentant de réaliser des motifs de tulipes suivant cette technique. Regarde en images ce que ça donne.

Et voici une deuxième version

ebru sur papier turquie tulipe

Pour conclure, la tulipe, turquoise réalisée par l’ebru est un symbole fort de la Turquie ottomane.

La technique du papier marbré, avec les enfants, ça t’intéresse ?

Justement, j’en parlerai très prochainement. Surtout, je détaillerai les différentes étapes et le matériel nécessaire.

Et pour faire découvrir la Turquie aux enfants, voici un bel ouvrage
:

Share Button

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *