Tu sais ce que c’est un catalogue raisonné ?

Un catalogue raisonné recense toutes les œuvres d’un artiste. Il peut se limiter à une période chronologique, ou bien à une technique donnée.

C’est généralement un beau livre, puisqu’il est largement illustré d’œuvres de l’artiste. 

A quoi ça sert ?

A priori, la lecture du catalogue raisonné permet de tout connaître de l’artiste :

  • Tu découvres les différentes techniques utilisées. Les travaux préparatoires, les croquis sont également présent dans cet ouvrage.
  • Ce livre présente le travail exhaustif d’un artiste alors que les œuvres d’un artiste sont généralement éparpillées de par le monde. Et même pour des expositions dédiées, il n’est possible de voir qu’un échantillon des œuvres.
  • Il montre ce qui est inaccessible. Certaines œuvres appartiennent à des collections privées, elles restent alors hors de vue du public. Avec le catalogue raisonné, nous en voyons une représentation.
  • Il donne des explications sur chaque œuvre : son histoire, les circonstances de sa création, son propriétaire actuel etc.

Est-ce que tous les artistes ont un catalogue raisonné ?

La préparation d’un catalogue raisonné représente un travail titanesque, sur plusieurs années. Alors tous les artistes n’en possèdent pas. Mais la plupart des ‘maîtres’ ont leur catalogue raisonné.

L’IFAR propose un répertoire des catalogues raisonnés, autrement dit un catalogue des catalogues. A ce stade, le vertige commence à me gagner. Mais je ne trouve rien concernant Frida Kahlo ou Louise Bourgeois. Il reste donc une foule d’artistes majeurs dont le travail mérite d’être connu en détail.

Certains catalogues sont même en ligne. A titre d’exemple, tu peux consulter celui de Salvador Dali.

Cette lecture n’est-elle pas rébarbative ?

Le terme ‘catalogue’ et l’aspect ‘exhaustif’ sont deux facteurs qui montrent les limites d’un tel ouvrage.

Effectivement, sans un tri préalable ou un éclairage particulier, il est difficile de comprendre l’œuvre d’un artiste en première approche.

Ne le cachons pas, un catalogue raisonné n’est pas une lecture très abordable. A mon avis, il faut déjà connaître l’artiste et son travail avant de se plonger dans un catalogue raisonné, au risque de s’y perdre.

Car à tout vouloir montrer, on montre également les travaux moins aboutis, ceux dont l’artiste a voulu se débarrasser.

Et en même temps, c’est grisant de se dire qu’on va tout connaître, découvrir les œuvres les moins connues.

L’exhaustivité comme mythe de la rationalité ?

Peut-on vraiment atteindre l’exhaustivité et connaître l’ensemble des productions d’un artiste ? J’en doute.

Et d’ailleurs, les catalogues raisonnés sont des ouvrages en constante évolution, puisqu’on découvre de nouvelles œuvres, les expertises modifient les attributions de certaines œuvres…

Le catalogue raisonné est finalement un leurre, celui de croire qu’on peut connaître en totalité un artiste et son travail. Pour autant, ce travail académique est primordial pour la compréhension d’un artiste.

Camille claudel catalogue raisonné femme accroupie face dessin elize sculpture


Pour en savoir plus sur les catalogues raisonnés, je conseille :

Pour l’anecdote, mes dessins des sculptures de Camille Claudel ont été réalisés sur la base du catalogue raisonné de cette artiste.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *