Flatlay : ma méthode préférée pour les photos de mes tableaux

Flatlay flat lay photo photographie a plat tableaux elize

La technique de photographie flatlay a le vent en poupe sur les blogs et les réseaux sociaux. Et je ne déroge pas à la règle.

En effet, j’aime beaucoup l’utiliser pour mettre en valeur mes tableaux. Les tableaux ne sont plus isolés, mais accompagnés d’objets qui apportent du contenu, qui contribuent à créer une atmosphère. Je transmets un message en une seule image.

Accrochés à un mur, je pourrai également présenter les tableaux en les mettant dans un environnement ‘réel‘. Avec le flatlay, je laisse chacun s’approprier le tableau. Et surtout, je m’adapte à chaque tableau, en l’accompagnant d’objets qui lui correspondent.

Maintenant, je t’explique comment procéder et je te montre en image ces mises en scène. 

Le flatlay c’est quoi ?

Flatlay peut se traduire par ‘photo à plat‘.

En pratique, tu agences différents objets sur une surface, et tu prends une photo vue du haut.

flatlay tableaux d'Elize spirales bleues

La photo n’a rien de naturel, sa composition est travaillée mais elle reste assez simple à mettre en pratique. La prise de vue du haut vers le bas demande un peu de stratégie pour que les pieds soient absents de la photo.

Evidemment, comme pour toutes les règles, on peut s’en écarter, comme ici avec une photo prise en oblique :

flatlay tableaux d'Elize tresse bleues bougie pinceau

Une composition épurée

Les objets sont alignés, ou au moins disposés dans une certaine harmonie.

flatlay tableaux d'Elize nuages bleus pinceaux

La photo parle d’elle-même, cela évite de longues explications.

flatlay carte postale pinceaux carnet

Cette technique est très largement utilisée dans les présentations des recettes de cuisine, ou dans la mode (regarde les magazines féminins). Je me l’approprie pour mettre en vente mes tableaux.

Raconter une histoire en une photo

Les objets sélectionnés pour la photo forment un ensemble cohérent.

Cette sélection constitue un travail de contextualisation. Ainsi, on évoque un environnement et une histoire se raconte.

Par exemple, j’aime associer mes tableaux aux tubes de peinture ou aux pinceaux qui ont permis de le créer, mais également apporter des couleurs similaires.

flatlay tableaux d'Elize rouge jaune peinture


J’avais déjà parlé de l’art de photographier les tableaux dans cet article. J’y recommandais de s’amuser.

Pour en savoir encore plus sur la technique flatlay, consulte les articles suivants :

L’endroit où tu trouveras le plus de photos de ce type, c’est ma boutique. Alors, n’hésite pas à y faire un tour.

Elize

Je peins avec mes états-d'âme et mes pinceaux.
Mes œuvres dévoilent mes engagements et mes utopies : celui d'un monde où la beauté n'est pas normée ni immobile.

Articles recommandés

2 commentaire

  1. Je connaissais pas ce terme ! Ce style de photo si, mais je ne savais pas qu’il y avait une dénomination spécifique. Je viens d’apprendre un truc 😀

    1. Pas besoin de connaître le terme pour réaliser ce genre de photos. Mais ça peut toujours être utile pour se la péter en soirée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *