Nuxuno Xän | street art | Fort-de-France

Reprenons la découverte du street art de Fort-de-France. Je vous parle aujourd’hui de Nuxuno Xän aussi connu sous les noms de Nüx ou de Xanoy. J’ai choisi de le nommer Xän pour la suite de l’article. Il appartient au collectif NPL – Mada Paint, très actif au niveau du street art martiniquais. …

Khokho René-Corail embellit les Trois Ilets

Joseph dit ‘Khokho’ René-Corail est un artiste majeur pour l’art martiniquais du 20ème siècle. Il a produit de nombreuses œuvres. Une partie de son travail est très facilement accessible puisqu’il s’agit d’œuvres monumentales (sculptures ou fresques) visibles dans le domaine public de différentes communes de l’île (Fort-de-France, Sainte-Anne, le Vauclin et les Trois …

B.Bird | Street art | Fort-de-France

Quand j’ai découvert l’exposition de Ronald Cyrille, je pensais ne pas avoir croisé ses œuvres dans les rues de Fort-de-France. Et pourtant si. Mais je n’avais  pas repéré le style et la signature de B.Bird. Depuis, je remarque régulièrement son travail, ces traces sont effectivement très nombreuses et variées à Fort-de-France. Je vais tenter de …

l’Atlas | street-art | Fort-de-France

Après le travail du barcelonais Kenor, nous continuons notre promenade foyalaise avec l’artiste parisien Jules Dedet alias l’Atlas. Le travail est graphique, des lignes verticales et horizontales rouges sur fond blanc, quelques carrés viennent ponctuer l’ensemble.

Kenor | Street art | Fort-de-France

Les signatures des graffitis ne permettent pas toujours d’aboutir facilement à un résultat, car elles peuvent être absentes ou difficilement déchiffrables. Les cartels [ces petits panneaux placés à proximité des œuvres pour identifier leur auteur, leur nom  et la technique utilisée] des musées ou des galeries, sont tout de même …

L’artiste double Ronald Cyrille alias B.Bird

En ce moment à la fondation Clément, en Martinique, se déroule l’exposition de Ronald Cyrille, « Brainstormings ». Je me suis rendue mercredi à la « soirée rencontre », qui permet de découvrir l’exposition dès son premier jour et d’échanger avec l’artiste. Ces soirées sont proposées à chaque nouvelle exposition. J’ai l’habitude de m’y rendre. J’y …

Le street art colore la ville [Fort-de-France]

J’adore le street art pour ces principales raisons : Il est libre, et peut même être illégal puisque les artistes n’ont pas nécessairement les autorisations pour peindre là où ils le font. Quand je dis libre, j’entends les différentes acceptions du mot : celui de la liberté de créer sans …

A qui profite le crime?

Quand une galerie d’art [WA] et une association caritative [E] se rencontrent, elles peuvent avoir cette conversation : [E] : Bonjour, je cherche de l’argent. Pourrais-tu m’aider? [WA ] : Bonjour. Oui, je vais t’en donner. Tu prends les chèques? Et l’histoire s’arrête là. L’association [E] repart avec son argent, la …