Comment aimer l’Art ? 16 personnalités témoignent

Depuis les débuts de PiGMENTROPiE, j’ai rencontré 16 personnes passionnées d’art. Ces 16 personnes nous montrent comment il est possible d’aimer l’Art, qu’on le pratique, ou pas :

  • Les artistes occupent une place importante, en toute logique.
  • Les bloggueurs, journalistes nous parlent de l’art qu’ils aiment.
  • Les associations et musées, loin des institutions formalisées qui inventent des nouvelles manières de présenter l’Art.
  • Les médiateurs culturels qui décryptent pour nous les œuvres d’art et se font ainsi passerelle entre l’artiste et le public.
  • L’art-thérapie.

Ces rencontres sont à chaque fois une découverte, elles m’enrichissent et me permettent de mieux comprendre ce que l’on entend par ‘Art’.  

Les artistes et leur diversité

Chacun a son style, ses convictions. Petit tour d’horizon des artistes rencontrés sur PiGMENTROPiE, dans l’ordre chronologique d’apparition :

  • Gwenn Seemel, artiste portraitiste investie dans un monde où l’égalité régnerait
  • Amylee, artiste en plein essor, regroupant autour d’elle une importante communauté de peintres et amateurs.
  • Marina Le Floch, artiste engagée dans un mode de vie respectueuse de notre planête
  • Jessy Mucret, artiste martiniquaise courageuse
  • Pauline, aquarelliste en quête personnelle autour de ce médium pour y traduire ses émotions. Elle nous a raconté sa pratique de l’urban sketch.
  • Anaïs Verspan, peintre guadeloupéenne affirmant son histoire personnelle dans ses tableaux.
  • Cynthia Dormeyer, artiste généreuse et optimiste. Elle expérimente le street art.
  • Jimmy P, artiste surréaliste
  • Stéphanie Kilgast, sculptrice de la miniatures (article écrit pour le webzine Le Type).

Présenter l’art au public : musées, associations et médiateurs culturels

Contrairement aux idées reçues, les institutions publiques n’ont pas l’apanage de la culture. Une multitude d’initiatives privées ou associatives existe, et nous apporte une vision personnelle de l’art.

  • L’association Interface à Dijon, qui présente l’art contemporain à un public varié, dans un cadre accessible, un appartement.
  • Le musée en herbe, un musée engagé dans la découverte de l’art par les enfants
  • William Chevignon, médiateur culturel, s’investit autant auprès de l’art qui l’anime que du public auprès de qui il partage ses connaissances.

william chevillon

Parler de l’Art : journalistes et blogueurs

Parler et raconter ce qu’ils voient dans l’art qui traverse leur vie, voici la passion de blogueurs et journalistes :

  • Coline, fondatrice de la newsletter Artips
  • Julien Baldachino, journaliste, bloggueur, écrivain : il nous raconte ses bav{art]dages.
  • Adèle du Joyeux Magazine s’émerveille de la vie en général, et cela passe par l’art parfois.

Soigner avec l’Art : art-thérapeutes

Vanessa Becher m’a apporté une nouvelle façon de voir l’art en m’expliquant l’art-thérapie.

art-therapie soigner par la peinture danse

Aimer l’art et découvrir des personnes passionnées

Pour compléter cette liste, je propose d’aborder dans mes prochaines rencontres d’autres métiers ou passions. En effet, je n’ai pas eu l’occasion d’aborder des galeristes, ou des restaurateurs d’œuvres anciennes. Et enfin, il faudrait que je me confronte à un rêve d’enfant en rencontrant un commissaire priseur.

Pour 2017, je me fixe d’échanger avec ces personnes. Je n’en connais pas pour l’instant, alors si tu as dans ton entourage, réel ou virtuel, une personne exerçant ces professions, n’hésite pas à me les présenter. Si tu penses à d’autres types de métiers ou passions, je suis à ton écoute également.

Je me réjouis d’avance de ces moments d’échange.

Share Button

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *