La valse de Camille Claudel – Affiche artistique

couple dessin valse claudel

Oeuvre originale de la valse de Camille Claudel

Ce couple est celui représenté par la célèbre sculpture « la valse » de Camille Claudel.

Cette esquisse unique donne une magnifique illustration d’un couple uni dans un tourbillon de voilage. Il se dégage une complicité, une douceur de cette union.

Format 27 cm x 35 cm sur papier aquarelle épais (300g/m²)

Le style est simple et dynamique. Il s’agit d’une interprétation. Je ne recherche pas la ressemblance, mais à créer un art spontané, fluide et moderne.

L’encre acrylique donne la couleur marron principale.

La technique de l’encre apporte de la transparence, avec un effet aquarelle.

Le trait aux feutres gris et marron est interrompu et coloré.

Mon art s’inscrit dans un style moderne et contemporain.

Illustration artistique unique de la valse de Camille Claudel

Dessin original réalisé à l’encre et au crayon. Œuvre unique.

La signature au feutre gris figure en bas à droite.

Art moderne et contemporain pour enchanter votre maison.

De plus, je suis enregistrée à la Maison des Artistes.

En 3 jours chez vous

J’expédie cette oeuvre le jour même ou le lendemain de votre commande par courrier simple.

Le papier est soigneusement préparé pour l’envoi, il est renforcé par un carton qui évitera tout pli.

Vous la recevez, en 3 jours ouvrés chez vous.

Envie d’une personnalisation ? C’est possible

Vous aimez mon travail, mais vous ne trouvez pas exactement l’esquisse qui vous convient? Vous souhaitez voir vos couleurs sur cette représentation ?

Envoyez-moi un message, je réalise des œuvres personnalisées sur demande. Parlez-moi de votre projet sans hésiter.

Sauf demande très particulière, les tarifs dépendent du format.

prix pigmentropie dessin

Quelques conseils pour l’encadrer

Je ne fournis pas les cadres. Mais je vous conseille de choisir un cadre plus large pour éviter de comprimer cette oeuvre avec les bordures trop proches.

Utilisez les passe-partout généralement fourni lors de l’achat.

Livraison offerte

Les frais de préparation et d’expédition sont offerts pour toutes les oeuvres sur papier, pour toutes les tailles.

Cela comprend l’emballage avec un support cartonné pour éviter que le papier ne soit abimé pendant le trajet, ainsi que l’envoi sous un pli en courrier simple. Si vous souhaitez un envoi suivi, contactez-moi, je vous appliquerai le prix de l’expédition sans surplus.

Vous aimez mon art ? Suivez-moi sur Instagram

Publié le Laisser un commentaire

Camille Claudel : 5 moyens de la (re)découvrir

Camille Claudel la Valse sculpture esquisse Elize

Le plus souvent, je m’intéresse d’abord aux œuvres d’un artiste, le contact passe au travers de son travail. Et puis, il vient un moment où je me demande qui est l’artiste derrière ces œuvres. Petit à petit, les informations se croisent, se répètent et je me les approprie. Connaître le contexte qui a conduit à la création  enrichit ma compréhension de son travail.

Il en est ainsi pour ma découverte de Camille Claudel. Mon premier contact a été au musée Rodin, à Paris, en 2006 environ.  Puis, en aout 2016, au musée Sainte-Croix de Poitiers, lors de l’exposition « Belles de jour ». En mars 2017, lors de la communication autour de l’ouverture du musée Camille Claudel, j’ai dessiné une série d’esquisses représentant ses sculptures et j’ai voulu en savoir plus sur cette artiste.

J’ai emprunté à la médiathèque son catalogue raisonné, j’ai visionné le film Camille Claudel.

Dessiner et reproduire les sculptures m’a permis de m’approprier la finesse de son travail.  Continuer la lecture de Camille Claudel : 5 moyens de la (re)découvrir

Publié le Laisser un commentaire

Camille Claudel : pourquoi elle m’inspire

Camille Claudel la Valse sculpture esquisse Elize

Camille Claudel m’inspire. Je ne me lasse pas d’esquisser ses sculptures.

Cette artiste me fascine toujours autant. Je prends ces œuvres comme source de mes esquisses avec plaisir.

La série que j’ai réalisée l’année dernière suscite un intérêt constant. Les dessins ont été dispersés de part le monde : j’en ai envoyé en Grèce, aux Pays-Bas et en Guyane.

Les raisons sont multiples :

  • Ses œuvres sont pudiques.
  • Les couples ne forment qu’un.
  • Ses sculptures vibrent d’une émotion palpable.

 Les œuvres de Camille Claudel sont pudiques.

Même si la plupart des personnages sont nus, leur posture cachent les détails qui risqueraient de donner un caractère sexuel au rendu global. 

Camille Claudel Elize la valse danseurs sculpture
Esquisse d’ELiZE d’après la sculpture de Camille Claudel « la valse » – sur papier couleur naturelle – format A3

Par exemple, elle laisse brute la partie basse de la sculpture des danseurs de sa sculpture « la valse ». Et la pierre se transforme en un drapé qui vient couvrir les amants à partir du bas du dos. 

Camille Claudel Elize l'abandon sculpture
Esquisse d’ELiZE d’après la sculpture de Camille Claudel « l’abandon » – sur papier couleur naturelle – format A3

L’unité dans les couples

Que ce soit pour « la valse » ou « l’abandon », les deux corps sont imbriqués les uns dans les autres.

Camille Claudel Elize la valse danseurs sculpture détail
Esquisse d’ELiZE d’après la sculpture de Camille Claudel « la valse » – sur papier couleur naturelle – format A3

Ils ne forment qu’un. Il y a très peu de vide entre les deux personnes. Je n’arrive pas toujours à distinguer moi-même à qui appartiennent certains membres.

Camille Claudel Elize l'abandon sculpture
Esquisse d’ELiZE d’après la sculpture de Camille Claudel « l’abandon » – sur papier blanc – format 40x40cm

Cela confère de la confusion à mes esquisses, mais libère également le trait.

En effet, souvent, quand on dessine un corps, le plus grand danger est de le dessiner tel qu’on s’imagine qu’il est, sans prendre le temps de l’observer. Or, ici, pas le choix, il faut suivre et placer chaque partie du corps pour que l’ensemble devienne compréhensible.

Le résultat n’est pas forcément beau, ni exact, mais c’est un travail d’apprentissage très riche.

Camille Claudel Elize la valse danseurs sculpture
Esquisse d’ELiZE d’après la sculpture de Camille Claudel « la valse » – sur papier couleur naturelle – format A3

Des œuvres vibrantes, riches d’émotions

Les œuvres de Camille Claudel vibrent et transmettent un maximum d’émotions.

Camille Claudel Elize niobide sculpture
Esquisse d’ELiZE d’après la sculpture de Camille Claudel « Niobide blessée » – sur papier blanc – format 40×40 cm

Quel que soit l’angle ou le détail que je choisisse pour observer ses œuvres, je reste fascinée par leur fragilité, leur force, les détails, la justesse, l’équilibre.

Les sculptures sont des œuvres autour desquelles on se déplace, Camille Claudel parvient à n’oublier aucun détail, aucune facette.


Pour retrouver la série d’esquisses que j’avais produite l’an dernier à partir des sculptures de Camille Claudel.

 

Publié le 5 commentaires

7 sculptures de Camille Claudel en 11 dessins

camille claudel dessinée par elize

Le musée Camille Claudel ouvre ce dimanche 26  mars 2017.

Je suis complètement admirative des sculptures de Camille Claudel, je trouve fascinant le mouvement qu’elle parvient à nous transmettre, le déséquilibre qu’elle manie si merveilleusement.

Il se dégage de ses sculptures tellement de force et d’émotion.

C’est pourquoi j’ai choisi de réaliser des esquisses de quelques unes de ses sculptures. Mes dessins ont été réalisés sur la base du catalogue raisonné de cette artiste.

Continuer la lecture de 7 sculptures de Camille Claudel en 11 dessins

Publié le Laisser un commentaire

Dessiner sur du papier à musique

papier musique mixmedia Elize

Je voulais depuis longtemps peindre sur un papier avec une histoire et intégrer des effets de matière dans mes encres. Ce sera du papier à musique !

Pourquoi le papier à musique ?

Le papier à musique me fascine. Il représente à mes yeux une langue étrangère.

Et puis, je voulais trouver du papier vieilli, jauni par le temps.

Enfin, évoquer la musique s’adapte très bien au thème de la danse, que j’écume largement.

Premier essai

Je suis partie de mon esquisse favorite, inspirée de la « Valse » de Camille Claudel et j’y ai incorporé des morceaux de papier à musique.

Quand j’essaie une nouvelle technique, je préfère ne pas tout bouleverser. Si je modifie le support, les couleurs, les sujets, je me perds moi-même. Ce Big Bang ne me permettrait pas d’identifier ce qui n’irait pas, si le résultat ne me convient pas.

valse Camille Claudel esquisse d'Elize sur papier à musique
D’après la valse de Camille Claudel – acrylique, encre et stylo sur papier aquarelle et papier à musique 24×32 cm – ELiZE

Pour un essai, l’effet me plait. Je vais continuer à rechercher des papiers vieillis. Ces papiers ont une âme, leur histoire s’ajoute à mes dessins.

Petite parenthèse : j’avais partagé ici le process de création d’une esquisse d’après la valse de Camille Claudel.

Un changement du mode opératoire

Il faut donc prévoir une étape supplémentaire de préparation du papier (et de séchage).

Pour lier le papier support et le papier ajouté, je peins un fond commun, lors du collage du papier.

danseuse main levée tutu papier esquisse rose Elize pigmentropie dessin danse classique
Danseuse en rose – acrylique, encre et stylo sur papier aquarelle et papier à musique 24×32 cm – ELiZE

Mes personnages ne flottent plus dans le vide, mais se meuvent au sein d’un environnement que je leur ai préparé.

danseuse esquisse d'après Elize encre aquarelle pointe tutu mix media
Danseuse en tutu – acrylique, encre et stylo sur papier aquarelle et papier à musique 40×40 cm – ELiZE

Etape supplémentaire dans les nouveautés : l’esquisse ci-dessous a été réalisée sur une toile. Le papier a été mouillé pour donner le relief.

révérence danseuse en tutu pointe danse classique dessin esquisse artwork Elize pigmentropie papier à musique music paper
Révérence – acrylique, encre et stylo sur toile et papier à musique 40×40 cm – ELiZE

Ce n’est pas fini

La recherche du papier à musique est également intéressante. Je vais continuer à fouiner les papiers jaunis dans les vides-greniers et les brocantes. J’ai d’ailleurs déjà trouvé de vieilles cartes routières. Il faudra partir sur un autre thème.

Pour continuer

Une des artistes que j’adore et qui excelle dans le mixmedia est Julie de Terssac. Je t’invite à découvrir son travail. J’adore comment elle agence les différentes matières, et comment elle les lie entre elles avec la peinture. Je suis complètement fan de ses tableaux sur des ardoises d’écolier.

Les esquisses et les toiles sont en vente. Vous pouvez commander votre esquisse personnalisée si vous souhaitez changer la couleur, le sport. N’hésitez pas à me contacter directement.

papier musique création mixmedia avec du upcycling technique artiste

recycler le papier musique en créant de l'art.
Publié le 2 commentaires

Répéter, ce n’est pas faire la même chose

Elize répéter danse encre pinceau

Les séries peuvent être vues comme une manière de se répéter.

Or, si la répétition n’a pas forcément la cote, elle est pourtant la base même de tout apprentissage.

La répétition est parfois vue comme une façon de faire du sur-place, de ne plus progresser.

L’expression populaire dit d’ailleurs « Faire et défaire, c’est toujours travailler, mais ce n’est pas gros avancer. « 

Mais alors pourquoi autant d’artistes n’hésitent pas à se répéter ? Certains bâtissent même leur carrière sur un seul type de création.

Se répéter : retrouver du plaisir à chaque fois

Pour les artistes peintres, il peut être mal vu de se répéter. Effectivement, l’aspect original de l’œuvre peut paraître amoindri.

Pourtant dans d’autres pratiques artistiques, ce n’est pas si évident.

Par exemple, on ne reproche pas à un chanteur de chanter les mêmes chansons. On adore écouter et ré-écouter les mêmes.

Quand j’écoute et réécoute une chanson, je construis avec elle une histoire, je l’associe à des événements de ma vie.

Je peux retrouver le contexte qui m’a fait la connaître, à quelle fête j’ai dansé dessus, avec qui j’étais.

Je suis aussi heureuse de les faire découvrir à mes filles, pour me créer de nouveaux souvenirs, pour partager un moment avec elles.

Camille Claudel dessin de la valse par elize, à l'encre crayon bleu

Répéter permet de progresser

Pour s’approprier un geste, pour maîtriser une technique, il est nécessaire de répéter.

Aucun sportif ne devient champion du monde en ne réalisant qu’un seul match ou qu’une seule course.

Au contraire, en réalisant encore et encore une action, on progresse jusqu’à exceller.

Et puis, en réalisant la même chose, on peut constater le fruit de ses efforts. Si on change trop de paramètres, il devient difficile de se rendre compte de l’évolution.

Se rassurer en répétant

Les injonctions à « sortir de sa zone de confort » peuvent être pesantes.

Mais parfois, on a juste envie de profiter d’être en terre connue. C’est réconfortant et ça fait du bien – aussi.

Répéter ce n’est jamais pareil

J’ai peint et dessiné une dizaine ou une quinzaine de fois le couple de la sculpture « la danse » de Camille Claudel.

Je recommencerai certainement.

A chaque fois, le résultat est différent, j’accentue différemment les couleurs. Je change l’association des couleurs, le cadrage, la taille, le support.

Bref, je varie malgré les apparentes similitudes.

Et toi, te répètes-tu ?

A lire sur le sujet : un article du site The conversation : « Pourquoi les enfants aiment lire et relire les mêmes histoires ? « 

Publié le 2 commentaires

Video : comment peindre une esquisse

Je montre au maximum les processus de création de mes peintures et esquisses. Et pour cette fois-ci, j’ai réalisé une vidéo.

J’ai filmé, en plein fixe, avec un cadrage large, la création d’une esquisse, celle inspirée sur la sculpture de « la valse » de Camille Claudel. D’ailleurs, je me base sur une photo que l’on aperçoit dans le coin haut gauche, à l’écran de l’ordinateur.

Les étapes de création

Ce qui est visible dans la vidéo :

  • Je commence par mettre des masses à l’encre.
  • Puis, je travaille au crayon de couleur (peu visible sur la vidéo, et pourtant qui me demande le plus de temps).
  • Ensuite je passe aux feutres d’abord fins, puis plus épais.
  • Enfin, je termine en renforçant le contraste à l’encre : directement à la pipette et au pinceau dans l’encre non diluée.

En résumé, je travaille par couches successives.

A la manière d’une sculptrice, je pose d’abord les masses, puis j’affine progressivement.

Je me laisse la possibilité de faire des erreurs au début, puis de les corriger au fil des différentes étapes.

elize esquisse danse camille claudel pigmentropie bleu valse amour complicite

Une autre vidéo à suivre ?

L’exercice de la vidéo est difficile, mais je m’y lance.

L’accueil a été très bon sur les réseaux sociaux. Et je vous en remercie.

Peut-être faudrait-il que je commente le processus. Mais alors la vidéo serait plus longue puisque la durée totale, non accélérée était initialement de l’ordre du quart d’heure.

Est-ce que je suis mes propres conseils ?

Dans cet article, je donnais 7 conseils pour améliorer ses dessins.

Voyons si je les applique :

  1. Tenir son crayon plus loin -> je n’écris pas, je dessine. Je tiens donc le crayon (et le pinceau) loin de la mine.

main tenir crayon pour dessiner

  1. Faire circuler la couleur
  2. Garder le crayon posé sur la feuille -> il me semble que la vidéo montre cet aspect. Je ne lève quasiment pas les crayons, sauf pour en changer.
  3. Mettre les accents -> c’est ce que je réalise à la fin, en ajoutant l’encre bleu foncé, directement à la pipette et au pinceau.
  4. Penser en terme de volumes -> c’est l’intérêt de poser les masses au départ.
  5. Dessiner rapidement
  6. Observer, voir ses erreurs, voir celles des autres

Pour approfondir le sujet

Publié le 2 commentaires

7 cartes postales artistiques sur le thème de la danse et du mariage

Le format carte postale n’enlève rien à la créativité.

Ces dimensions imposent certes des contraintes, mais elles ont bien d’autres avantages :

  • Elles permettent de proposer des oeuvres à prix modiques.
  • Le temps passé sur chaque esquisse est moindre, ce qui permet d’expérimenter plus. Par exemple, si j’ai envie de tester une nouvelle couleur, une association de couleurs, j’aurai déjà une bonne idée du rendu sur un petit format.
  • Expérimenter plus, cela signifie également produire plus et donc acquérir plus de maîtrise. Parfois, en passant « trop » de temps sur un tableau, on finit par se perdre dans les détails.

Je dévoile ici de nouveaux essais de cartes postales artistiques, que je commente rapidement.

La danse – une série verte

J’aime associer l’encre verte au feutre violet. Ce n’est pas habituel de pendre des personnes en vert, mais au final, ça n’étonne pas tant que cela.

Sur l’esquisse ci-dessous, je me suis plus attardé sur le visage. Et c’est l’une des premières fois où le résultat me convient.

Par contre, je l’avoue tout de suite, le modèle ne peut pas se reconnaître. Ce n’est d’ailleurs pas mon but, puisque les personnes de mes esquisses en restant anonymes deviennent universels.

femme buste danseuse dessin elize
Danse avec moi – esquisse encre et crayon par Elize

La posture de la danseuse était désarticulée, à la manière d’un pantin. On retrouve ce sentiment dans l’esquisse.

danseuse trait encre vert elize pigmentropie
Danseuse – esquisse encre et crayon par Elize

Sur chacune des esquisses des danseuses, je me retrouve à amputer les danseuses d’une main. Cela me semble d’autant plus flagrant sur celle-ci.

danseuse bras ecartée dessin encre vert elize
Envol – esquisse encre et crayon par Elize

Je n’arrive pas à analyser pourquoi, mais cette course me paraît trop statique. Si je faisais de la bande dessinée, j’aurai pu ajouter quelques traits pour donner l’impression de vitesse.

Course femme danse esquisse elize dessin vert
Fuir – esquisse encre et crayon par Elize

Les mariés en rose/violet

L’encre verte associée au feutre violet, cela fonctionne. En revanche, l’inverse est moins vrai.

Sur cette esquisse, les couleurs me semblent mal choisies. Alors je suis mal à l’aise avec l’ensemble.

robe mariage mariée esquisse elize dessin encre rose
Mariée – esquisse encre et crayon par Elize

Cette fois-ci, j’ai laissé de côté le feutre marron et j’ai opté pour un feutre vert : cela fonctionne beaucoup mieux.

mariés mariage robe dessin esquisse elize rose violet
Mariés – esquisse encre et crayon par Elize

Tu connais les séances de « trash the dress » ? Non, et bien voilà ce que ça peut donner.

Retrouve la série originale des photos sur le site de Bruno Riva.

femme de dos marchant esquisse elize dessin violet
Partir – esquisse encre et crayon par Elize


Ces cartes postales artistiques sont à vendre. N’hésite pas à me contacter si tu es interessé.e par l’une d’entre elle. Ou bien encore si tu aimes mon style et que tu souhaiterais que j’en prépare pour toi.

Pour retrouver d’autres esquisses :

Publié le Laisser un commentaire

12 esquisses au format carte postale : grossesse, bébé, enfant

enfant sucant son pouce esquisse elize dessin marron

Récemment, j’ai réalisé une série d’esquisses au format carte postale. Je propose de présenter ces esquisses en commençant par celles sur les sujets de grossesse, de bébé et d’enfant.

Passer au grand format représente un défi, et j’avais détaillé les points à avoir en tête pour accroitre le format des toiles. Mais il ne faut pas sous-estimer la difficulté de passer à un format mini.

Je te montre toute la série : les bons comme les moins bons dessins.

Dessiner la grossesse

Pourquoi voit-on peu de femmes enceintes ? Leur ventre tout rond m’inspire.

Pourtant, ces périodes de ma vie ne m’ont pas particulièrement enchantée.

Mais il en reste un mystère, que je n’ai toujours percé et qui m’inspire. Je reste admirative face à ces ventres tout rond.

femme enceinte tenant son ventre esquisse elize dessin pigmentropie
Femme enceinte de profil – esquisse encre et crayon par Elize

enceinte maternité attendre bébé dessin elize
Femme enceinte de profil – esquisse encre et crayon par Elize

femme enceinte en t-shirt maternité grossesse dessin elize pigmentropie
Enceinte – esquisse encre et crayon par Elize

L’esquisse ci-dessous cumule plusieurs défauts :

  • Le trait foncé est très épais : il contourne trop, alors que mes traits vont habituellement modeler les volumes
  • Le sujet ne rentre pas dans le format (coupé au niveau de la tête et au niveau des jambes). C’est une grosse difficulté sur un format petit.

femme enceinte encre bleu esquisse elize dessin
Enceinte – esquisse encre et crayon par Elize

Des bébés…

Tout fragile et tout petit : le format carte postale semble parfait pour le bébé.

Sur ce dessin, l’encre est vraiment très légère. Tout en douceur pour ne pas réveiller le bébé qui dort.

bebe dessin elize pigmentropie dormir poing levé
Bébé le point levé – esquisse encre et crayon par Elize – format 20×20 cm

Plus d’encre sur ce dessin, plus de détails aussi.

bebe endormi baby dessin poigs fermés esquisse elize
Dormir à poings fermés – esquisse encre et crayon par Elize – format carte postale

… Et leurs pieds

Les pieds en général sont comme les mains : savoir les dessiner peut s’avérer complexe.

Et les pieds de bébé, c’est encore un autre défi, car ils sont encore bien lisses et arrondis : ils n’ont pas encore porté le poids d’un humain.

peton pieds bebe esquisse elize dessin
Petons – esquisse encre et crayon par Elize – format 16×16 cm

Tu as vu que je teste de nouvelles signatures ?

L’esquisse suivante reste entre nous : le pied de profil, devant est tout simplement raté…

esquisse elize dessin gris pieds petons bebe
Petons- esquisse encre et crayon par Elize – format 16×16 cm

Une tentative avec l’encre mauve : trop foncé ! Je ne suis pas parvenue à trouver la couleur de feutre qui s’associerait avec. Et en plus, le pied en arrière plan cloche.

peton pied bébé esquisse elize dessin rose violet
Pieds de bébé roses – esquisse encre et crayon par Elize – format 16×16 cm

Des enfants

Les proportions des bébés ne sont pas celle des adultes (donc apprises aux cours de modèles vivants). Et les enfants, suivant leur âge, ont également des proportions qui fluctuent. Cela concerne en particulier la taille de la tête, proportionnellement au reste du corps.

Les postures diffèrent également.

enfant sucant son pouce esquisse elize dessin marron
Enfant – esquisse encre et crayon par Elize

Et encore un sujet qui déborde du cadre :

enfant jouant esquisse elize dessin gris trait violet orange
Garçon – esquisse encre et crayon par Elize

deux garcons frères bras croisés dessin trait vert violet elize esquisse
Frères – esquisse encre et crayon par Elize


Les liens pour continuer :

Ces cartes postales artistiques sont en vente. Entrez en contact avec moi si cela vous intéresse.

Publié le 2 commentaires

Aristide Maillol en 6 esquisses

maillol elize dessin esquisses mediterrannée

Maillol est un sculpteur du sud-est. Reproduire certaines de ces sculptures m’a paru une évidence.

J’explique comment un faisceau d’éléments m’ont conduit à connaître cet artiste et à avoir envie de réaliser des esquisses de ses oeuvres.

Pourquoi Maillol ?

Aristide Maillol est un sculpteur originaire du sud. Je l’ai découvert en plusieurs étapes :

  • L’an dernier, Pauline (Pauline Raconte l’art) montrait régulièrement des photos de la sculpture « la Méditerranée », dans le hall du musée Rigaud à Perpignan. Petit à petit, au fil de ses photos partagées, je me suis appropriée et familiarisée avec cette œuvre. Ce fut un premier pas dans ma découverte.
  • Au printemps dernier, j’ai passé quelques journées dans les Pyrénées Orientales. Je me suis rendue à Banyuls-sur-mer et je suis passée à proximité du mas d’Aristide Maillol, devenu musée. Il était alors fermé, mais de constater son isolement, de voir les paysages qu’il avait vus m’a rapprochée encore de ce sculpteur.

 

Pourquoi esquisser ses sculptures ?

A un moment, il m’est apparu évident d’esquisser ses sculptures. En effet, son œuvre « la nuit » prend quasiment la même posture que l’une de mes toiles réalisées en 2017.

Une opportunité de tester une nouvelle technique : le dessin sur fond noir

Pour finir, avec ces esquisses, j’ai expérimenté une nouvelle technique. J’ai travaillé à partir d’un papier noir, avec de la peinture acrylique pour apporter un contraste.

Tenter un nouveau procédé a un côté grisant.

Effectivement, toutes mes esquisses ne me plaisent, mais cela fait partie du processus même de l’apprentissage. Finalement, dans le lot, celle ci-dessous représente une satisfaction : parvenir à sortir de sa zone de confort et réussir constitue une petite victoire personnelle.

Aristide Maillol sculpteur esquisse sur fond noir blanc elize femme debout
Esquisse d’après une sculpture de Maillol par Elize


Pour voir d’autres de mes esquisses :

  • Les esquisses de Camille Claudel de 2018
  • Celles de 2019
  • Ma boutique avec des esquisses variées.